Les Animaux Fantastiques, le texte du film de J.K. Rowling

Editions : Gallimard
Collection : Grand format littérature
Autrice : J.K. Rowling
Couverture : ? 
Parution : 30 Mars 2017
J. K. Rowling, créatrice de la mythique saga Harry Potter, nous invite à découvrir une nouvelle ère du Monde des Sorciers, au côté du jeune explorateur et magizoologiste Norbert Dragonneau.

Revivez le film écrit par J. K. Rowling avec le texte original de l'auteur: l'intégrale des dialogues, mais aussi l'action, le jeu des personnages, les descriptions des décors, les mouvements de la caméra...

Une aventure épique et fabuleuse, une grande histoire de magie et d'amitié.


Merci à Gilles Paris et aux éditions Gallimard ! =D

Le texte du film des Animaux Fantastiques est sorti et je me demandais qu’est-ce que ça faisait de lire le scénario. Alors, j’aime beaucoup la couverture brillante sur le texte et les dessins/illustrations à l’intérieur. Ça donne une touche de merveilleux. Mes yeux pétillaient.

J’ai regardé le film mais certaines scènes je ne m’en rappelais pas. Je dois dire que ce livre est une agréable surprise. C’est comme une pièce de théâtre en plus développée. J’imaginais très bien les scènes, je pense qu’ils ont un peu « romancé » les choses aussi. Comme j’ai regardé le film, ça m’a aidé à voir plus d’éléments que j’ai ratés visuellement. Je devrai le revoir tout de même.
Bref, ce livre nous fait immerger plus dans ce fantastique monde. Un lexique au début nous permet d’apprendre le langage lié aux films. C’est assez complexe et technique mais on a l’impression que c’est tellement simple.
Eddie Redmayne est parfait dans le rôle de Norbert voire même tous les acteurs. Surtout Eddie Redmayne, les mimiques que Norbert fait, chapeau.
Les expressions sont décrites. Les didascalies permettent de mettre un contexte, le décor et d’imaginer. Rien n’enlève le charme de l’univers. J’étais complètement dedans.
Il se lit très vite. Une immersion quasi-totale dans cet univers. Parfois on n’a pas besoin d’un roman, juste de quelques phrases pour se laisser aller dans un monde particulier. ^_^


Lire le texte du film permet de s’immerger encore plus dans l’univers et de découvrir les intonations prévues pour les personnages. On image très bien grâce aux didascalies. Ce roman est un bonus du film, nécessaire peut-être pas mais pour le plaisir certainement.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy