Lebenstunnel, tome 2 - Chaos de Oxanna Hope

Editions : Rebelle
Collection : Galactée
Autrice : Oxanna Hope
Couverture : ?
Parution : 15 Juin 2017


Coup de cœur  !

** Attention à ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu le tome 1 !! **
A présent, Krista a perdu ses alliés et ses repères. Elle est seule. Seule dans un univers qui est le sien et dont elle ne veut pourtant plus. Un pied dans chaque camp, elle ne sait plus qui elle est ni où elle doit aller pour découvrir la véritable personne qui se cache en elle. Une seule solution s’offre à elle désormais : quitter Germania. Mais que se trouve-t-il au-delà des limites de la ville ? Le monde entier est-il sous l’égide du régime eugéniste dont elle est un pur produit ?


Nous reprenons là où nous avons laissé Krista et ces putains de révélations ! Je suis choquée à vie, je ne m’en remets pas en fait.  HA HA. Par contre, ici j’ai deviné. MOUHAHAHAHAHA.
Donc, nous retrouvons notre Krista chérie désarçonnée par les révélations (moi aussi hein ! Ouais j’insiste ! TOC). Et voilà commence une sorte de course contre la montre.

J’étais directement replongée dans le bain. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce second tome. Quels événements vont arriver ? De nouveau embarquée dans ce monde avec un putain de régime totalitariste, on débute le roman sans pouvoir s’arrêter. Je piquais du nez mais sinon en une traite, je l’aurais lu. J’ai dévoré ce volet. Je n’ai quasiment pas pu le lâcher sauf quand le sommeil m’appelait. Ha ha !
On démarre sur les bâtons de roue, un moment ça ralentit puis ça repart pour ne jamais s’arrêter. On ne s’ennuie pas une seconde entre les événements, les retournements de situations, les pensées de Krista qui se pose énormément de questions.
L’histoire continue sa route. Un rythme assez soutenu pour savoir si les personnages vont s’en sortir. J’étais assez calme en lisant, tellement j’étais dedans. Je voulais savoir. Je tournais les pages avec intérieurement un poing qui me serre. J’ai retenu souvent ma respiration. Il se lit tellement facilement, que les pages défilaient. J’étais tellement choquée que les larmes n’ont pas coulé. J’avais peur pour Krista & co. J’avais de l’espoir mais une petite voix me disait de faire attention. On attend. On attend. Encore et encore puis BADABOOM, ça part d’un coup. On n’a pas le temps de souffler. J’étais à fond derrière Krista, je voyais son désarroi et je ne pouvais rien faire. J’aurais tellement voulu plonger dans le roman et l’aider. Mais haaaaa !
C’est intense, puis on laisse un peu le temps de se reprendre, puis BOOM, on laisse et ON PERCUTE ! En plus, toutes les incohérences, les bizarreries qu’on relève forment une cohérence à la fin. Ha ha ! On comprend beaucoup mieux. =)

Krista est dans un état où elle se pose pas mal de questions. Des questions surtout existentielles, ça semble logique vu ce qu’elle sait. Elle est chamboulée, déterminée et commence à savoir ce qu’elle veut. Elle essaye de se trouver dans ce méli-mélo de pensées. Son caractère s’affirme et elle se trouve un peu plus.
Et les autres personnages, toujours égaux à eux-mêmes. Les relations s’approfondissent ou sont mises à mal.

Une certaine sensation s’est emparée de moi en lisant. Un sentiment manquant tout au long de la lecture. Je me demande si ce n’est pas à cause du point de vue, donc de Krista. Ça ne me dérange pas mais là, chai pas. xD Je l’avais aussi un peu dans le tome 1 mais ça s’est accentué ici.
En arrivant à la fin et en découvrant LA révélation, je n’ai pas trop été choquée à cause de mon cerveau. J’y ai pensé avant ma lecture et une scène particulière m’a confirmé mon intuition.  J’ai eu du nez pour le coup ! J’ai percuté un détail, voire un gros détail à la fin. Je n’accepte pas. Je suis en deuil. Comme une certaine personne m’a dite, l’espoir fait vivre. OUIIIIIIIIIIII *pleure, rire*
Mes condoléances.

Et la suite ? D’ailleurs, que va-t-il se passer ? HEIIN ? Une interception au cours de route, suivi d’une explosion ? Haaan naaan veux savoir ! Même si ça peut se terminer avec ce second opus, je trouve qu’un troisième tome pourrait conclure aussi.


Un second tome où l’histoire se confirme. Après la découverte, voici une suite avec la même structure où révélations, retournements de situations et la fin OH MY GOD est présente. Un rythme assez soutenu entre les passages calmes et anxieux et des personnages toujours aussi sympatoches (ou pas). Une dystopie doublée d’une uchronie qui ne cesse de surprendre.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy