Sword Art Online, tome 5 - Alicization beginning de Reki Kawahara


Editions : Ofelbe
Auteur : Reki Kawahara
Couverture/illustrations : abec
Parution : Février 2017


 Coup de cœur  !

Kirito se retrouve livré à lui-même après s’être réveillé dans l’Underworld, un mystérieux monde virtuel. Incapable de rejoindre la réalité, il fait la connaissance d’Eugeo, un jeune habitant du village de Rulid rongé par les remords suite à la disparition de son amie d’enfance, Alice. À la recherche de réponses et d’une porte de sortie, les deux garçons se lancent dans une périlleuse quête aux enjeux bien plus importants qu’ils ne pouvaient l’imaginer. Quels secrets les habitants de l’Underworld abritent-ils ? Que cachent les Chevaliers Intègres, gardiens de l’ordre et de la paix dévoués corps et âme au Monde des Hommes ? Et que se trame-t-il donc dans la réalité ? La plus grande épopée de l’Épéiste noir n’en est qu’à son commencement. Bienvenue dans le projet Alicization.


Merci Ofelbe pour ce service presse et de votre confiance ! =D

Ça fait du bien de sourire après avoir pleuré comme une madeleine avec le précédent tome même si ici j’ai frôlé la crise cardiaque à une scène. Voilà le fameux arc : ALICIZATION. J’attendais déjà impatiemment la suite de SAO mais en prime qu’est-ce que ce nouvel arc cache ! D’abord, il y a plusieurs tomes et Ofelbe nous offre déjà deux tomes en un pour chez nous. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures de Kirito et ce que cache le monde Underworld.


  On retrouve Kirito, Asuna et compagnie. Sinon, depuis qu’on la connait est devenue un personnage central je dirais. Ça se passe quelques temps après la fin du précédent tome.  Kirito (désolée j’utilise son pseudo, l’habitude hi hi) a accepté un job, vous vous souvenez ? On va en apprendre un peu plus et un événement inattendu va changer les choses. Je ne m’y attendais pas. En plus, comment Kirito a atterri dans Underworld ?!
Ce tome est une base et un avant-goût, je pense. L’auteur nous met les bases et nous fait découvrir le monde Underworld qui est déjà fort intéressant. Il y a des explications nous permettant de comprendre un peu mieux même si c’est un peu technique parfois. Au début, je me demandais ce que je lisais, le premier prologue mais ensuite un moment donné ça a tilté. Nous arrivons mieux à comprendre les explications et une partie de l’histoire suite à certaines révélations.

Qu’est-ce que l’auteur nous réserve pour la suite ? C’est la question qui me taraudait l’esprit pendant tout le long. J’ai eu des réponses mais davantage de questions, essentiellement ce qu’il va se passer ensuite. J’attends fortement les retournements. Bref, je reviens à ce fameux tome 5.
Il met les bases donc de l’histoire. On se questionne beaucoup sur ce qu’il se passe et sur ce nouvel univers. On dirait quand on suit Kirito et d’autres personnages dans Underworld, qu’on lit un roman fantasy. Cet univers est un peu unique, il y a toujours un air de VRMMO mais pas uniquement. On se croirait encore plus dedans. J’ai l’impression que l’auteur se lâche un peu dans le sens où il prend largement le temps pour nous montrer la construction de ce nouveau monde. Ne vous attendez pas à beaucoup d’éléments, il y en a, néanmoins c’est une mise en bouche. Heureusement, qu’on a une réponse à une certaine question comme « le pourquoi du comment ». Reki Kawahara n’est pas aussi sadique cette fois-ci. Par contre, j’ai un peu peur pour la suite. C’est un peu comme une nouvelle épopée où Kirito nous montre une nouvelle facette de lui-même et les épées sont de nouveau présentes. Il va être mis à rude épreuve psychologiquement enfin un peu tout de même… Quant à Asuna, l’événement précédent l'a rendu plus confiante en elle-même. 😉
J’attends impatiemment le déclencheur et les révélations des cachotteries. On se doute énormément. On sent que nous rentrons à peine dans ce nouvel arc puisque il y a une certaine sensation de lenteur mais attention c’est dans l’histoire car le tome est entraînant et prenant. Nous découvrons de nouveaux personnages forts intrigants. Ils sont très intéressants et ceux que nous connaissons, certains s’approfondissent. J’étais contente, en effet, nous avons des informations, des petites révélations et des éclaircissements, toutefois un petit goût d’inachevé (dans le bon sens) car nous savons qu’il va y avoir plus et nous attendons. La ligne entre la réalité et le virtuel, n'a jamais été autant étroite.
Ça me manque ! *-* Je suis folle amoureuse de SAO. 😛 💕 



C’est un tome qui pose les bases de ce nouvel arc et univers. Un tome avec des informations, des questionnements et des explications. Un tome qui nous transporte encore et encore. J’ai hâte de lire la suite et ce que l’auteur nous réserve. Je suis en manque !



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy