Gardiens des cités perdues, tome 5 - Projet Polaris de Shannon Messenger


Editions : Lumen
Auteur : Shannon Messenger
Couverture : Jason Chan
Parution : 16 Février 2017

Coup de cœur  !

** Attention de ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu les précédents ! **


Après un passage mouvementé par Exillium, l'école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l'académie Foxfire, où la jeune Télépathe n'est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d'un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger... D'autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques. 

Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d'en découvrir plus sur le plan de l'ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est "Projet Polaris', un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à... Keefe ! 

La formidable plume de Shannon Messenger va encore une fois vous faire frémir de peur et d'émerveillement ! Dans ce cinquième tome de Gardiens des Cités perdues, retrouvez Sophie Foster, plus forte que jamais et prête à tout risquer pour protéger ceux qu'elle aime.



Merci aux éditions Lumen de m’avoir permis de donner mon avis ! =D

J’étais un chouille déçue du tome 4 et j’avais un peu peur d’avoir le même constat avec le tome 5. PAS DU TOUT ! Je me suis régalée du début à la fin, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Je suis retombée amoureuse de cette saga !

Après le choc des dernières pages du tome 4, on commence tout tranquillement ce cinquième volet. Je ne spoile pas si vous n’êtes pas à jour. Une seule chose, préparez-vous !

Il y a beaucoup d’informations données. Je me suis laissée embarquer par les pages, par les découvertes, les semi-chocs. J’essaie avec Sophie de décoder entre les lignes. J’ai au moins deviné quelques trucs. Ha ha j’étais tellement dedans que je ne cherchais pas beaucoup aussi. 
C’est un tome 5 qui marque. On sent que les choses sérieuses arrivent de plus en plus. L’histoire s’approfondie pour mieux nous embarquer. Parler de l’histoire serait dommage. On passe par toutes les couleurs, entre les événements tragiques, les rires et les sourires. C’est gai en étant sombre.
C’est la première fois que je n’arrive pas à  faire un avis sur cette saga. J’ai absolument adoré ce tome. J’ai retrouvé le charme dès les premières pages. En lisant, la magie de cet univers était toujours présente. J’étais enchantée en parcourant. Les 600 et quelques pages sont une pure merveille. En gros, on ne s’ennuie pas avec ce rythme assez soutenu. Les événements s’enchaînent et les retournements de situation y sont mais carrément !  L’autrice nous fait tourner en bourrique et j’en redemandais ! J’avais peur, extrêmement peur, l’action est sans arrêt. Evidemment il y a quelques scènes « calmes », heureusement, nous pouvons respirer. Ce tome 5 commence doucement et petit à petit tout s’accélère, le puzzle s’emboîte encore plus. J’étais complètement à fond avec Sophie.
Des choix terribles vont être faits. Des choix qui vont rebondir l’histoire. Des choix complètement compréhensibles et incompréhensibles. Des révélations sont faites dans un sens minime mais puissant. Les émotions et les sentiments sont plus que jamais éveillés et dans le prochain, ça va faire mal. Pardon, mais je rigole d’avance.  Hi hi hi !


Sophie grandit toujours et évolue. Elle s’affirme de plus en plus. Les autres personnages sont toujours autant extra. Team Keefe ? Team Fitz ? HA HA je me tais. Ambiguïté tsss. Enfin bref, on sent que Sophie n’est plus jamais seule, son entourage est davantage présent. Les relations sont mises à mal ou se renforcent. On connait certaines vérités. Elle est assez mignonne dans certaines situations comme quand ça parle « garçon ». =P
Les personnages autres que Sophie sont largement présents. Ça fait du bien de voir certains davantage. J’aime en savoir plus sur eux, plus les découvrir. Vous ne serez pas déçus.

On dirait qu’on voir de plus en plus la face obscure des elfes niveau mentalité. Je me comprends, c’est vrai mais parfois les différences créent des mentalités stupides. ;)




Entre le choc, les rires, les pleurs et les sourires, nous passons par toutes les couleurs. Ce cinquième volet fait monter l’histoire d’un cran et face aux révélations, notre cœur manque des battements. Les personnages sont toujours extras. Tout s’approfondit !! Je n’ai qu’une hâte, lire ce sixième tome très vite !



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy