Les Outrepasseurs, tome 3 - Le Libérateur de Cindy Van Wilder


Editions : Gulf Stream
Collection : Les Outrepasseurs
Auteur : Cindy Van Wilder
Parution : 9 Avril 2015

** Ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu les tomes précédents ! **
Un texte littéraire aux références multiples :
Le Nom de la Rose, Le Roman de Renart, Les Fables de La Fontaine, Le Joueur de flûte de Hamelin, Les Contes de Grimm Amour, féérie, Inquisition, syndrome de Stockholm, métamorphose : un mélange explosif

Un terrible hiver s’abat sur la Grande-Bretagne. Peter, qui a été sauvé par Arnaut, se retrouve seul, car le Chasseur et le lion d’Arnaut sont affectés par la disparition de la magie. Arnaut tombe dans un coma profond, auquel il semble n’y avoir aucune solution. Jusqu’à ce que Peter comprenne que le sous sol de Lion House regorge de ressources cachées...


ENFIIIN LE TROISIÈME TOME ! Si vous vous attendez à avoir du sang, ce n’est pas le cas. Je crois qu’en lisant les deux premiers, j’avais tellement des envies de meurtre que je voulais tuer quasi tout le monde dedans. =P

Je l’ai trouvé différent et quand j’ai commencé « Les Outrepasseurs », je ne m’attendais pas à cette découverte. Le roman mêle magie et réalité. On peut retrouver l’atmosphère de contes, cette magie qui nous guide entre les pages. Egalement la personnalité des personnages qui s’implante dedans et nous dévoile leur secret, leur comportement dans ce dernier volet. 
Tout est jeu et pions. Tout est secret. 

Je crois que je suis un peu déçue car je m’attendais à peut-être autre chose même si il y a des événements logiques et que j’avais pensé pour l’évolution de l’histoire. En lisant ce dernier tome, j’ai ressenti beaucoup de chose côté lecteur. Je m’attendais à beaucoup plus d’actions et je crois à quelque chose de sanglant. Pas ma faute avec les vrais contes ! =P SANGLAAAANT NAAAAAN POURQUOI PAAAAAAAAS !
Mais j’étais assez surprise qu’on rentre plus dans la peau des personnages, ils se dévoilent, s’approfondissent, et sont secrets. Les sentiments sont largement et beaucoup plus présents qu’avant. Le relationnel entre les protagonistes nous étonne et pourtant se tient et se lie  face aux événements. Pourtant c’est parfois en surface, il y a les mots mais il y a quelque chose qui plane et qui attend d’être dévoilé. Peut-être que je n’ai pas compris ou lu de travers remarquez car je viens de penser à un truc en même temps que j’écris l’avis.  En relisant l’avis des mois plus tard, je sais plus ce que j’ai pensé. Quoi de mieux de relire la trilogie ? OOOooh. =P

Une puissance se dégage, le jeu vient devant nous. On se demande comment ils vont faire pour s’en sortir. Il y a un certain rythme et une course contre la montre qui se resserre quand on s’approche de la fin. Impressionnant, je tournais encore et encore les pages pour découvrir le final.
Désolation, mort et espoir plane tout le long. Quelques grimaces et sourires par-ci par-là. 
Même en écrivant l’avis je n’arrive pas à mettre la magie sur le mot que je cherche et au bout du clavier ce qui me chiffonne concernant ce dernier tome. Nada. 

Cette trilogie est différente dans le genre. Peter ne se prend pas pour un héros et se questionne, se remet en question et c’est vraiment top. Il est différent par rapport à d’autres personnages. Ces derniers vont se dépasser ou toujours être eux-mêmes. Néanmoins, les décisions vont être prises. Ils sont tous importants. 
Et je n’arrive toujours pas à mettre la main sur ce qui me bloque avec ce troisième volet. Est-ce qu’ils vont réussir ? Comment vont-ils faire ?  A quel prix ?!
Je dois être dégoûtée de ne pas avoir de suite ou des nouvelles x) N’empêche j’adore ce genre de fin. 
Je suis tellement curieuse que je veux TOUT savoir mais il y a des choses qui resteront dans les mystères de l’univers des Outrepasseurs. A l’heure de l’avis publié, un tome « 4 » arrive. =D hé hé ! Aurais-je mes réponses ?

Ouvrez le livre et soyez surpris. Tournez la page et rencontrez les vrais contes revisités.



J’aurais voulu un troisième tome plus sanglant mais l’autrice met en avant les relations entre personnages, l’histoire finale qui nous a montré leurs différents côtés. Un final où il y a plein de révélations mais n’empêche le petit sourire à la fin. Niark niark !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy