Log Horizon, tome 2 - Le couronnement du Roi gobelin de Mamare Touno


Editions : Ofelbe
Auteur : Mamare Touno
Couverture/illustrations : Kazuhiro Hara
Parution : 26 Mai 2016

Plusieurs mois se sont écoulés depuis que Shiroe s'est retrouvé piégé à l'intérieur du jeu Eider Tale. Refusant de s'apitoyer sur son sort, il a convaincu les Aventuriers de bâtir une nouvelle société dans ce monde virtuel dans lequel ils s'acclimatent peu à peu. C'est alors que survient une invitation de la part du dirigeant des Continentaux qui souhaite établir des liens avec la ville d'Akiba. Shiroe et ses amis se rendent au Palais des Glaces éternelles pour le rencontrer, inconscients du danger qui les guette et de la menace qui plane sur les plus faibles des Aventuriers partis en camp d'entraînement.

Je remercie les éditions Ofelbe de m'avoir permis de donner mon avis ! =D

Je suis vraiment contente d’avoir cette suite et en plus ça fait un petit moment que j’ai vu l’anime. N’empêche en même temps que ma lecture, la partie concernée de ce tome passait sur Game One en français, c’était un plaisir de retrouver l’univers à la fois en lecture et en visuel. Bon les doublages, no comment… J’avoue que j’ai comparé néanmoins c’était largement plus facile de lire ce tome 2 car l’anime était beaucoup plus oublié. Et il y a largement plus de détails. =P

Comme la parenthèse est finie, je vais essayer de ne pas parler de l’anime mais que de la Light Novel. Qu’est-ce que j’ai adoré de replonger dans cet univers. Un plaisir où mes yeux pétillaient. Je mets du temps à lire en ce moment donc la première partie a été rude. Après le petit déclic dans ma tête j’ai dévoré tout le roman. On enchaîne les événements ainsi que les révélations. La deuxième partie est beaucoup mieux, j’étais plus dedans.


Ce tome 2 même si il y a des petites longueurs, et que j’ai mis du temps à être dedans, il y a des révélations. La joie de découvrir ce monde est retombée et on va aller plus loin dans les personnages, leurs évolutions et surtout comment ils s’adaptent à leur nouvelle vie. Le truc qui casse l’ambiance est les longueurs. Il y a beaucoup de d’informations, d’avancement sauf la question primordiale. Nous ne savons toujours pas pourquoi ils sont dans le jeu. 

La société présente dans le jeu est mise en avant. Ce n’est pas rocambolesque. Les aventuriers doivent faire face à leur nouveau monde et au nouveau défi que ça représente.  On apprend plus sur les villageois et leur société. Ca ressemble un peu au Moyen Age.  J’ai bien aimé découvrir une partie de ce que recèle ce monde. Les aventuriers ont tendance à voir qu’il n’y a qu’eux.  La société des villageois, on va dire donc des non-aventuriers, m’a énormément plu. Enfin, pas certaine chose mais j’avais hâte d’en savoir davantage sur ce côté-là.  Egalement lire, comment les aventuriers les traitent et surtout ce qu’ils pensent de chacun d’eux. Aventuriers vs Personne déjà présente dans le jeu. Intéressant et évidemment ça rajoute un peu de piment.  Comment vont-ils cohabiter ? D’où les explications, les stratégies, les recherches et les discussions deviennent longues mais intéressantes, enfin longues. =P
Il y a beaucoup de personnages et des nouveaux avec la société déjà présente d’Elder Tale. On en suit pas mal. Il y a des passages plus barbants que d’autres. J’ai adoré quand il y avait de l’action, des rebondissements. Avec l’anime je connaissais l’histoire mais ça m’empêche pas d’être surpris sur des détails, d’enregistrer plus d’informations, d’avoir peur pour tout le monde… J’aurais aimé plus d’actions. 

Il y a de l’humour. Les personnages comme il y en a énormément, c’est difficile d’en parler un par un. Ils évoluent, s’habituent et veulent être utiles pour certains. 


C’est « tranquillou » avec davantage de découvertes mais avec toujours autant de questionnement. Des choix s’offrent à eux sans oublier leur objectif premier. Il y quelques longueurs dans les événements qui s’enchaînent. Ce n’est pas rocambolesque, il y a de l’action et surtout des petites informations. Les longueurs sont importantes cependant moins vers la fin. =P Vivement la suite !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy