Gardiens des cités perdues, tome 4 - Les Invisibles de Shannon Messenger


Editions : Lumen
Auteur : Shannon Messenger
Couverture : Jason Chan
Parution : 2 Juin 2016


Coup de cœur  !

** Attention de ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu les précédents ! **

Finis les cours à Foxfire et les messages mystérieux envoyés par le Cygne Noir, Sophie rejoint enfin l'organisation clandestine à l'origine de sa création ! Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cités perdues pour Florence, où se trouve le premier indice qui la mènera jusqu'au repaire du Cygne Noir. Là-bas, la jeune fille espère en apprendre plus sur elle-même, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui cherche à déstabiliser le monde des elfes. 

Entre l'étrange épidémie qui décime les gnomes, l'évasion de Prentice, prisonnier d'Exil, à préparer, et la menace grandissante des ogres, la jeune Télépathe va devoir s'appuyer sur ses amis et se retenir de foncer tête baissée vers le danger ! Surtout que si de nouveaux alliés apparaissent, des traîtres sortent aussi de l'ombre... 

Dans ce quatrième tome de Gardiens des Cités perdues, Shannon Messenger nous entraîne une fois de plus de surprise en émerveillement ! Retrouvez Sophie Foster et plongez avec elle dans un monde aussi magique que dangereux....




Merci aux éditions Lumen de m’avoir permis de donner mon avis ! =D

Ce tome 4 je l’attendais impatiemment mais j’avais une peur bleue de le commencer quand les premiers avis tombés. Peut-être parce que je m’attendais à quelque chose ? Fort probable !
Plus j’avance et plus c’est difficile de ne pas spoiler. Je vais essayer. =D Cette série monte en crescendo à chaque tome et pourtant, ici, c’est à la fois crescendo en révélation et avancement de l’histoire mais également une petite tranquillité qui nous ressource aux niveaux des personnages et leurs caractères. 
Alors, nouveau coup de cœur ou pas ? HA HA ! Coup de cœur grâce aux dernières pages. ;)

Je m’attendais à quelque chose d’hyper explosif et sur ce coup-là j’étais super déçue car, comme je l’ai dit au-dessus, c’est un peu lent au commencement. Il faut le temps que les personnages comprennent pas mal de choses et nous avec. Nous découvrons un autre aspect du roman. Encore plus sombre avec ces formidables touches d’humour et d’amitié. Tant de secrets et de mystères qui retombent, d’autres révélés qui font des gros BOOMS. C’est vrai qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde, il y a des scènes cocasses, d’autres normales, d’autres où on découvre des parties de l’univers et certaines révélatrices et effroyables (pour le cœur). Je précise. =P Tout se dévoile petit à petit. 

Un moment donné, on va dans un endroit que je rêvais depuis le tome 1 d’y mettre les pieds. *-* Quel plaisir ! =D Shannon Messenger nous embarque toujours autant. Les groupes secrets s’affirment davantage et on exploite encore ce bout où on arrive bientôt au bout. HA HA ! Le puzzle se forme encore et pourtant j’ai trouvé ce tome différent des autres. Une tournure dans l’histoire, ça devient de plus en plus sérieux. C’est comme si, les trois premiers tomes étaient un avant-goût et cependant le début de celui-ci touche un autre avant-goût. On sent qu’on se rapproche du grand final. Après avoir reposé mon cerveau et pris du recul, je suis contente que l’autrice ait pris le temps pour nous montrer davantage Sophie et ses états d’âmes ainsi les autres personnages et des nouveaux ! Ouiiii les nouveaux ! *-* En plus quand tu penses que tu vas avoir des révélations, bing que dalle ! *envie de meurtre*

Les personnages vont souffrir. On fait amplement connaissance une fois de plus avec tout ce petit monde. Sophie commence à faire changer les choses. C’est difficile de tout dire et en plus entre la rédaction de l’avis et la lecture, c’est un peu espacé. 
Une Sophie grandissante et apprend toujours, mûrit et se pose encore plus de questions, un Dex qui impressionne et grandit, une Biana peureuse néanmoins courageuse, un Keefe autrement mais toujours aussi mimi, un Fitz beaucoup plus présent et d’autres qui arrivent à aider ou à mettre des bâtons dans les roues. Les premières pages j’étais morte de rire à un moment donné et rien d’y penser à nouveau, je suis de nouveau morte de rire. =P CHOC DES CULTURES ! Je dis ça, je dis rien ! =P

Une grosse partie est une tranquillité avec quelques petits rebondissements mais une fois passées les 500 pages. BOUYAAAAA YEPAAAAAA

Source : GIPHY
Les 150 dernières pages tout s’accélère TOUT ! je ne voulais plus m’arrêter, je n’arrêtais pas de tourner encore et encore et OÙ EST LA SUITE ??!!
Les sentiments ne sont pas épargnés et nous avec. Tout s’accélère, on ne peut plus et on ne veut pas s’arrêter ! Limite je ne retenais pas mon souffle, et j’avais peur de lire. Je voulais fermer les yeux mais c’est difficile de lire. J’ai pris sur moi, j’ai stressé, j’ai eu peur et puis BADABOOM. Je suis restée scotchée ! J’avoue que je n’ai pas réfléchi beaucoup pendant ma  lecture et n’empêche ça semble logique quand on y pense. GRACK.
Un bouleversement pour tout ce petit monde, pour notre cœur et j’ai peuuuuuuuur de la suite !




J’étais un chouille déçue car je m’attendais à quelque chose de grandiose mais nan, Shannon Messenger prend le temps d’avancer, de dévoiler son univers, d’approfondir ses personnages et aussi j’ai ADORE qu’on connaisse enfin un endroit. *-* Le coup de cœur pour ce quatrième opus se dévoile vers les dernières pages. Nous sommes surpris, à fond dedans et on attend impatiemment la suite ! *-*

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy