Ayakashi, légendes des 5 royaumes, tome 1 de Izu et Vanrah

Editions : Glénat
Collection : Shônen
Scénario, concept original : Izu
Scénariste et dessinatrice : Vanrah
Type : Shônen
Parution : Juillet 2016



Coup de cœur ♥ !


Résumé : 
Japon, 1702. Le pays est la proie des Ayakashis, des créatures démoniaques dévastatrices.
Guerrier sacré détenteur d’une force sans égale, Hiro traque ces monstres sans merci et constitue l’un des meilleurs remparts contre les démons. Seulement, lorsque sa route croise le chemin d’une prêtresse pactisant avec ces créatures, sa lutte prend une nouvelle tournure. Une tournure d’autant plus surprenante qu’au même moment, sa cité natale est attaquée...


Mon avis :
J’avais hâte de retrouver un manga de Vanrah. Sa saga « Stray Dog » est un gros coup de cœur. Elle a collaboré avec Izu et ce duo commence fort ! *-*

Je suis tombée sous le charme dès la première page. Les Ayakashi sont des créatures dévastatrices. Des guerriers leur font faces. 

Ça commence fort, j’étais directement dans l’histoire. Les personnages ont du style. On nous annonce la couleur et l’atmosphère. C’est géniaaaaaal ! Un coup de cœur pour le premier tome d’« Ayakashi ». J’avoue que j’avais peur car je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais c’est une agréable surprise.
J’ai été entraînée dès la première page avec les cartes et les petits mots. L’histoire débute et on se demande qu’est-ce qu’est ce monde. On apprend à connaitre les héros, qui me rappellent « Stray Dog » en dessin, en même temps c’est le style de l’autrice. =P

Ce premier tome met en place l’univers. Ce dernier est fascinant, on n’a pas le temps de bien regarder qu’une intrigue se met en route. C’est vraiment génial, on n’a pas le temps de souffler. Au début, c’était beaucoup d’étonnement puisque je ne connaissais pas ce monde. Les créatures sont fabuleuses. On a quelques détails, idées, petits ou gros aperçus. Tout ça nous donne envie de tourner les pages. Le point négatif c’est que ça va vite et qu’on n’a pas la suite. =(

A part être happée dans l’histoire, j’étais à fond derrière les personnages. Nous passons par beaucoup d’émotions, comme la peur, le soulagement, les gros yeux. J’avais un peu l’adrénaline des protagonistes derrière moi. Ils sont tous différents. J’adore cette touche d’humour même dans les moments les plus critiques. Au fur et à mesure, on découvre l’histoire. Cette fiiiin oh mes Dieux, je veux la suite. J’étais tellement emballée par les événements, et les rebondissements que je n’ai pas vu venir la dernière page. Quand je vous dis que c’est court. 
Yue, une jeune femme, a tellement la classe à un moment. *-* Bouyaaaaa ! Surtout, surtout, surtout à un moment donné. MOUHAHAHAH 

Le petit plus qui est à la fin est vraiment top. 


Ce premier tome met en place un riche univers avec ces guerriers, son époque, cette touche fantastique/fantasy et ces créatures. Je me suis régalée du début à la fin et j’en redemande encore. Il n’y a pas de temps mort et les rebondissements sont croustillants. J’étais étonnée et y a de sacrés caractères dedans. Youpiiiiii ! Vive la suite ! *-*

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy