A foreign feeling, de Kyoko

Editions : DreamCatcher
Collection : Plume Orange, sous- Plume Jaune
Auteur : Kyoko
Couverture : Feather wenlock 

Parution : 25 Juillet 2016
Nouvelle

Résumé :
« L’été est là, apportant son lot de changements dans la vie, ses évolutions, qu’elles soient positives ou non. Cet été-là, la vie d’Alex sera bouleversée par la venue d’une famille de correspondants américains dans sa maison… »


Mon avis :
Merci aux éditions DreamCatcher de m’avoir permis de donner mon avis ! =D

Je trouve cette histoire magnifique.  J’ai aimé du début à la fin. Alexandre dit Alex est un jeune homme qui se cherche toujours et il va découvrir l’amour auprès d’un homme.

J’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Nous voyons l’évolution d’Alex, de ce qu’il passe au début jusqu’à cette fin. J’ai pris plaisir à le lire car ce sont des interrogations que tout le monde peut se poser. Heureusement qu’il y a des gens qui l’entourent comme Jess, son meilleur ami. Ce dernier, à chaque fois qu’il parlait j’étais morte de rire. En parlant de rire, j’ai beaucoup rigolé. Alex est maladroit. Qu’est-ce qu’on se marre.
J’ai eu aussi les larmes aux yeux, il y a des passages qui m’ont fait mal pour lui. Nous passons par beaucoup de sentiments et nos personnages encore plus.
Keith, dont la famille séjourne chez Alex et ses parents, est une personne géniale pour lui. Il le comprend et s’accepte beaucoup plus facilement. En même temps vous comprendrez pourquoi. 

Le regard des autres est quelque chose de terrible surtout quand ce sont nos proches. On va savoir ce que pensent les autres et il y a un personnage à qui je voulais  fracasser la tête. *tout sourire* Le cœur me serrait. J’ai beaucoup souri et ri comme vous l’avez lu plus haut. Beaucoup de sujets sont présents, comme la tolérance, l’acceptation ou encore un combat de tous les jours…
C’est beau, magnifique, doux, triste, dur et le sourire béat dure longtemps. ♥


Cette nouvelle magnifique est l’acception de soi, de son orientation sexuelle, de se battre pour. De vivre tout simplement comme on a envie. Elle nous donne le sourire, des rires et des pleurs. J’ai adoré !! =D

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy