Les Héritiers de l'Aube, tome 1 - Le Septième Sens de Patrick Mc Spare

Editions : Scrinéo
Auteur : Patrick Mc Spare
Couverture : Miguel Coimbra
Parution : 23 Octobre 2013

Coup de cœur ♥ !



Résumé :
Royaume de France, mai 1411.

Arrachés à leurs époques respectives, trois jeunes gens aux pouvoirs magiques latents sont contraints par un Merlin impitoyable de se lancer dans une quête à travers les âges. Alex, dix-huit ans, australien du xxie siècle ; Laure, vingt-deux ans, française du xviiie siècle ; Tom, douze ans, anglais du xixe siècle. Ils sont les Héritiers, descendants directs du comte de Saint-Germain, de Nicolas Flamel et de Raspoutine, légendaires Primo-Sorciers. Résolu à conquérir la Pierre d’Émeraude avant les Héritiers, un redoutable démon aux mille visages attend dans l’ombre, déchaînant ses créatures maléfiques. Au coeur d’un Paris médiéval en pleine guerre civile commence le combat pour la survie du monde. Il n’y aura pas de quartier.

Les Héritiers le savent. Et ils l’acceptent.


Mon avis :
Je l’avais depuis les Imaginales 2014 et à l’occasion des Imaginales 2016, j’ai décidé enfin de le lire et je ne suis pas déçue. En plus, la couverture est très attractive. =P

Je ne savais plus de quoi vraiment ça parlait à part qu’on allait faire un bond dans le temps. He ben dis donc, je m’éclatais à découvrir les secrets de cet univers. En commençant je ne m’attendais pas du tout à ça mais vraiment pas, il y a de la magie, de l’aventure, des règles sociales, des époques différentes, des légendes/mythes qui viennent s’incruster ou encore du caractère. Oui du caractère, autant que l’histoire, l’Histoire et les personnages. 
Alex, Laure et Tom vont découvrir qui ils sont et vont faire face à leur destinée. Chacun vient d’une époque différente et ils vont « s’unir » pour trouver la Pierre et battre le démon qui la cherche et les poursuit. 
Bien contre Mal ? Mais qui est le Mal et qui est le Bien ? =P Qui dit la vérité ? Tous pour un et un pour tous ! Mince, ce n’est pas la bonne époque. Oops. He he he ! 

Les bonds dans le temps, sont comme si on s’y croyait. L’auteur mêle l’histoire avec l’Histoire. J’adooore ça et je me régale ! Il n’y a pas de temps mort dans notre lecture, on est de suite embarqués par la première page. On apprend au fur et à mesure ce que cache cet univers et j’avoue je me méfie beaucoup de certaines choses. Je suis peut-être un peu parano parfois. =P

Les personnages sont extras, ils se complètent et sont différents. Ils ont tous vécu des choses, moins Alex, mais ont vécu jusqu’à présent dans des époques différentes. Ils comparent leurs époques respectives et nous aussi. =P Ils sont particuliers, ils sont normaux et ont de préjugés. Ils grandissent mais ont toujours leurs moralités, leurs coutumes, leurs passés en tête chacun. Ils sont partagés entre plusieurs sentiments. Ils peuvent être psychologiquement instables, torturés. C’est bien mis en avant. Chaque personne parle avec son langage et je rigolais bien quand c’est Alex qui l’ouvrait euuh parlait.
Laure est une jeune fille épris de liberté, une battante tout en se posant des questions sur la justice. Tom est un jeune garçon qui eut la vie dure mais ça n’empêche pas qu’il reste un pré-ado âgé de 12 ans. Il a l’espoir de vivre mieux. 
Alexander quelle tête de couillon. J'avais envie de le gifler hé hé hé c'est pour certains éléments surtout un.  Dans notre temps on peut dire que c'est un connard euuuh canard. C'est son comportement de *bip* en fait. Mouhahahahah Il faisait moins le malin à partir d'un moment. Il a pris conscience de certaines choses. Assurance ou connaissance ou chance il fonce et hésite.
Tom n'a pas encore une maturité particulière si je peux dire. Il a ses démons et ses ambitions, psychologiquement il veut aider mais quelque chose me dit qu'il ne faut pas. Il reste un garçon sans enfance et qui a grandi trop tôt et trop vite et vu certaines horreurs. 

Y a beaucoup d'horreur de désespoir, un peu d'espoir, de survie. Ouais pas simple dedans mais tellement bon.
Les péripéties s’enchaînent. On apprend à connaitre le monde, à savoir ce qu’il se passe. On se familiarise avec tout ce petit monde. J’ai adoré du début à la fin. Il y a plein de petits rebondissements (« Pouf ! Pouf ! Pouf ! ») qui viennent pimenter le tout et avec le caractère des héros, on est gâtés. Leur caractère est un peu en surface mais englobe toute l’histoire. Je me pose des questions sur ça, genre « pourquoi ils ont été choisis ? ». On n’a pas le temps de souffler entre toutes les informations, l’époque (très très important) et les retournements. 
L’histoire est prenante tout le temps. On se demande ce qu’il va se passer et si on connait la Guerre de Cent Ans, ça peut vous mettre la puce à l’oreille sur certains événements. J’ai adoré apprendre certaines choses de l’époque même si le roman est un peu une uchronie. 
A la fin, je me suis « heiiiin qu’est-ce qu’il se passe ? Elle est où la suite ! » Elle n’était pas là. =( Plop.



C’est un premier tome qui met une grosse mise en bouche avec ses légendes, cette aventure à travers le temps, l’Histoire qu’on vit et la psychologie des personnages. Je suis me régalée du début à fin. On est pris dedans et il n’y a pas de temps mort.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy