PhonePlay, de Morgane Bicail

Editions : Michel Lafon
Collection : Jeunesse 12 ans et +
Auteur : Morgane Bicail
Couverture : © Lucille Delabarre
Parution : 14 Janvier 2016



Résumé :
Un soir, Alyssa, seize ans, reçoit un texto d’un mystérieux lycéen qui lui propose un jeu étrange : « Devine qui je suis et je serai à toi. »
L’occasion pour la jeune fille de mettre enfin du piquant dans sa vie qu’elle juge d’un ennui mortel… quitte à prendre des risques.
Jusqu’où Alyssa ira-t-elle pour un garçon dont elle ne sait rien ?


Mon avis : 
J'en ai entendu parler et j'aime bien le concept ça change un peu.
Par contre, dès le départ, même si c'est le but du livre qu'elle réponde à cet Inconnu, je suis restée sur mes gardes surtout vu les phrases qui lui donnait. J’avais en tête : « C’est un livre, sinon c’est psychopaaaaaaaaaaathe en vue. » =P

Alyssa est une adolescente qui se sent seule. Elle m'a gonflé par sa façon de penser dès le départ. Elle évolue et HEUREUSEMENT d’ailleurs.  Ses parents ne s'occupent pas vraiment d'elle et « la connerie ado » va lui dire de se rebeller en foutant sa vie « en l'air ». Vous savez drogue, alcool... Le cliché un peu des adolescents. J'avoue que ça peut être vrai. Hé hé hé Même son caractère est différent, le fait qu’un inconnu lui parle sans « tabou », lui remet les bretelles en place et les idées. Échanger, ça a du bon,  un peu comme un débat. Elle va se sentir elle-même et non un personnage.
Lui, a un problème dans sa tête mais l’idiot s’est pris à son propre jeu. Il a un problème qu’on comprend après et le fait, qu’on le « voit » est sacrément bien. On sait ce qu’il pense et ça nous donne des indices. =P J’essayais de décoder les textos. Hé hé hé. J’ai bien rigolé pour des choses. Je ne peux pas dire sinon je vous mets sur la voie.

L’histoire est assez sympa et addictive, comme je le disais ça change de ce que j’ai déjà lu. Par contre, il y a beaucoup de clichés et de stéréotypés mais c’est agréable de tourner les pages. On ne sent pas le temps passer à part la recherche qui est laborieuse. J’étais super contente d’avoir trouvé. Il y a des petits rebondissements pour découvrir Lui, mais c’est principalement la connaissance des deux personnages qui se parlent sans visage. On est embrigadés/élevés dans des mœurs ou des idéaux beautés, physiques. C’est au-delà de ces principes de beautés et surtout savoir ce qu’il y a dans la caboche. Oui, oui. =P 
Parfois, j’ai trouvé que c’était niais ou trop fleur bleue. Mais ils vont apprendre l’un de l’autre. Néanmoins, dès qu’on découvre qui c’est, ça va très vite. Il manque une confrontation avec un personnage, et l’approfondissement des parents (remarquez vu une scène, ça ne m’étonne pas vraiment du caractère et des mœurs de l’héroïne) ou encore quelques passages en plus pour bien finir et creuser mieux. Ça se concentre surtout sur l’idée d’apprendre l’un de l’autre. =)
L’écriture de Morgane Bicail est fluide et c’est très facile à lire. Une jeune auteure prometteuse. =)


L’histoire est addictive car nous voulons savoir qui est cet Inconnu. Les personnages deviennent attachants. Il manque beaucoup de choses mais ça nous fait passer un bon moment.

 Challenge Pirates, Saint Valentin

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy