Le Secret de l'Inventeur, T2 - L’Énigme du Magicien de Andrea Cremer


Editions : Lumen
Auteur : Andrea Cremer
Couverture : ?
Parution : 11 Février 2016

** ATTENTION de ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu le tome 1 **

Résumé :
Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique... Après l'explosion des Catacombes, le seul foyer qu'elle ait jamais connu, Charlotte est contrainte de mener sa petite troupe de résistants à l'oppresseur anglais, parmi lesquels une dizaine d'enfants, vers La Nouvelle-Orléans. Désormais leader du groupe, elle se retrouve face à des choix difficiles pour préserver la vie de ses jeunes protégés, mais continue de voir en Grave, malgré sa force herculéenne et ses origines inquiétantes, un allié et un ami. L'Empire fera tout pour les empêcher de rallier le quartier général de la Résistance, où les attendent son frère Ashley et Jack, qu'elle tient désormais pour un traître... et c'est sans compter les stratagèmes de Nicodème, un puissant mage, et du capitaine du célèbre Perséus, un flibustier français aux intentions troubles. Mais le danger ultime pourrait bien venir de la propre mère de Charlotte : leader de la rébellion, elle semble décidée à faire de Grave le premier des membres d'une invincible armée ! 
Deuxième tome du Secret de l'inventeur, L'Énigme du magicien poursuit la nouvelle trilogie steampunk d'Andrea Cremer, l'auteur du best-seller international Nightshade, plusieurs fois classée dans les listes des meilleures ventes du New York Times. Monstres d'acier, magie vaudou et automates maléfiques, elle a su tisser un univers d'une grande richesse où brille une héroïne née pour mener la lutte !

Mon avis :
Que j’avais hâte de retrouver cet univers qui ne m’a pas laissé de marbre. J’ai adoré exploiter ce monde et découvrir pas mal de choses. 
Ce tome 2 reprend là où on a laissé Charlotte. Le cœur qui perdait plusieurs battements et, en route, vers l’aventure.

C’est un peu long et il fallait que je me souvienne des détails et de l’univers. Merci mon avis sur le tome 1. Enfin, j’avais vaguement quelques idées mais au moins la mémoire est réapparue d’un seul coup et pas à compte-goutte comme souvent quand on avance dans les suites. =P

L’histoire de ce tome 2 est vraiment longue. C’est vers les 100-150 dernières pages que c’est vraiment intéressant, entraînant et qu’on n’a pas du tout envie de lâcher le roman. De nouvelles péripéties arrivent et ça s’enchaîne très vite. C’est trépidant, on ne s’ennuie pas et on apprend plein de choses. Les dés sont jetés autant dans les personnages que dans l’histoire et encore, ce n’est pas fini, je pense. J’attends la suite avec impatience quand même car ça devenait croustillant et une furieuse envie d’asticoter Linnet. Hé hé, vous comprendrez à la fin. ♥ 
Avant ces 100-150 dernières pages, c’est un peu plat. J’avoue, c’est triste, joyeux mais c’est surtout la psychologie de Charlotte face à ses « aventures ». Elle se pose des questions en amour et je regrette qu’il y ait une ébauche d’un triangle amoureux (je n’en suis pas fan), il ne dérange pas car il fait souvent sourire même si c’est agaçant et il fait comprendre des sentiments, des émotions, des caractères à notre héroïne.

Charlotte se prend des claques. Elle va beaucoup réfléchir, se poser des questions et aussi voir ce que lui dicte son cœur et son instinct.  On la voit enfin « mûrir ». Comme Grave lui pose certaines questions, ça va la faire beaucoup cogiter entre autres. Grave est assez bizarre et son mystère s’épaissit alors qu’on sait des éléments. =P
Les personnages sont toujours attachants et j’aime de plus en plus Linnet. Roooh celle-là ma parole, elle est unique, vraiment surprenante, c’est un régal. Vous allez avoir quelques surprises.

Il y a un tournant dans ce tome 2, même si c’est long, l’histoire prend de l’ampleur. On voit un autre côté et on n’a pas fini d’exploiter tout cet univers fascinant. Une nouvelle facette nous est montrée. Il y a du steampunk, évidemment mais un peu moins. Peut-être que ça vient, du fait, que je ne comprenais pas certaines descriptions, mais ça devait être grandiose. Hé hé. =P 
On peut deviner certains éléments mais on n’est assez surpris par les choix de l’auteur. Bon, des fois, j’avais envie de frapper et/ou de secouer, Charlotte. J’espère que le tome 3 aura plus d’aventures. =)
Il y a des petits rebondissements qui nous font tourner les pages mais une fois arrivé vers les dernières, je ne voulais pas quitter ce monde. Bref, l’évolution de l’héroïne est quand même sympa à voir mais ce n’est toujours pas ça. =P
N’empêche je ne trouve toujours pas la Magie Vaudou. Par contre, je n’étais pas autant enthousiaste que dans le premier tome alors que mon cerveau fonctionnait à moitié. Pour ma précédente lecture j’étais plus dedans alors que mon cerveau fonctionnait moins que là. Ici, pour vous dire, que ça a été difficile au début, même si j’avais des réactions face à l’histoire, alors là, ma tête fonctionnait. =P Je ne descends pas le bouquin, c’est juste que ça n’a pas pris dans les premières pages car c’était un peu plat. Un peu car, il y a des retournements de situations. =)



Ce tome 2 est un petit tournant et une prise de conscience pour l’héroïne. Je m’ennuyais un peu malgré les petits rebondissements qui eux remontent le niveau au début. Les 100-150 dernières pages  sont les plus trépidantes de tout le livre. A partir de là, les péripéties se précipitent jusqu’à ce qu’on veuille enchaîner sur le tome 3. Il n’y a pas beaucoup de révélations ainsi il y a des sacrées surprises. =D L'univers était toujours génial. Néanmoins, ça a mis du temps avant que je sois de nouveau dans cette histoire.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy