Rebels, T1 - La Sélection de As-pi Deth


Editions : Autoédité
Auteur : As-pi Deth
Couverture : Erica Petit
Parution : Décembre 2015



Coup de cœur ♥ !



Résumé :
Afin de lutter contre la politique discriminatoire de son pays, Enora décide d'intégrer la célèbre Sélection.
Sa mission consistera à séduire le partenaire qui lui sera attribué afin de procurer des informations confidentielles au groupe de résistants auquel elle appartient secrètement.
Mais lorsqu'elle revoit Aldon après plusieurs années, c'est contre ses propres sentiments qu'elle devra lutter.
De son côté, Vigdis, modératrice de #Rebels, réseau social de la résistance, va devoir décider de son degré d'implication dans cette guerre qui s'annonce, quitte à mettre en danger les personnes qui lui sont chères.
WE ARE #REBELS.


Mon avis :
Quand j’ai lu le résumé pour la première fois, ça m’a intrigué. On sent que c’est une dystopie, mais en quoi justement ? Bingo, dès les premières pages, on nous plonge dedans.

C’est la  première fois que je lis l’auteur et je ne suis pas déçue.
L’histoire est originale dans le thème dystopique. Aspi Deph nous emmène lentement plus profondément dans l’histoire. Avec ce premier volet, nous faisons la connaissance des personnages et de ce monde cruel, discriminatoire et encore.
En lisant le résumé, on peut s’attendre à deux personnages qu’on suit, Enora et Vigdis. Sauf que non, nous parcourons ces pages sous les yeux de plusieurs protagonistes. C’est écrit à la troisième personne. Les personnages ont chacun leur caractère. Ils sont uniques. Je voulais vite lire les pages pour passer d’un endroit à un autre. Même si nous suivons plusieurs personnages, c’était toujours en orbite d’Enora et Vigdis, ce sont les clés des deux endroits.
Ce sont deux filles très différentes et qui se ressemblent. Enora est seule même si elle a toujours ses proches. Elle est timide mais également courageuse et du cran.
Vidgis est une jeune femme forte et fragile. Elle a des proches qui comptent beaucoup pour elle et inversement.
J’ai craqué pour Aldon et même Ryan mais dommage pour ce dernier. =( Comprendra qui pourra. =P Parlez de tout le monde est difficile. Vraiment. Ce que je peux dire c’est que j’ai aimé tous les suivre et parcourir leurs idées, pensées et voir, enfin lire, ce qu’ils ressentaient. En diversifiant les personnages nous rentrons plus dans les traces que laisse ce monde. Les répercutions qui retombent sur l’amour, l’amitié ou encore la famille. =)

Les aventures progressent doucement et précipitamment vers la fin. Préparez-vous ! On n’ose pas voir la fin arriver car on se dit qu’il faut attendre pour avoir la suite et ça va être difficile. Cet univers est vraiment intéressant. Comment ils ont arrivé à résister ? Pourquoi ils sont arrivés là ? Je redoutais tellement de choses. Des petites larmes ont vu le jour. Des sourires ont étiré ma bouche. =P

Plus j’avançais plus j’attendais la chute. Voyez-vous, nous faisons connaissance un peu avec ce monde et ses conséquences. Derrière tout ça, plutôt en avant il y a les personnages et leurs sentiments, émotions, volontés. On nous intrigue sur l’histoire générale en titillant notre curiosité. « C’est quoi ce délire ? » Je suis souvent restée perplexe et étonnée. A part comprendre les personnages, on ne voit pas arriver les péripéties. J’ai beaucoup apprécié. En m’immergeant dans le roman et ses particularités, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’ai été agréablement surprise par tant de mystères, d’éléments ou de petits détails. Pourtant, comme je le disais à par apaiser notre curiosité un peu, on suivait tout autant les personnages et leurs réactions.
Il y a une bande de gars, qui m’a fait complètement rigolé. Chaque page apporte son petit chatouillement, ce quelque chose qui nous démange pour continuer à suivre l’histoire.
Les personnages sont vraiment bons et naturels. Ayant souvent l’esprit mal placé, ici ça n’a pas raté. En plus, ce n’est pas ma faute mais celle des protagonistes. Lisez les dialogues. ♥ On se détend, le pire dans ce monde où tout risque de s’écrouler.


Même après l’avoir fini, je cogitais sur des éléments, des détails, des scènes et des actions. Je ne pouvais pas me l’enlever de la tête et dur de commencer un autre livre, j’ai mis quelques heures. =P Un très bon début d’une saga de science-fiction qui pose ses bases et nous montre différents personnages attachants. Une romance qui adoucit l’atmosphère. Des mystères qui nous titillent du début à la fin. Une intrigue qui nous pousse à tourner les pages. Aspi Deth a une écriture très fluide et qui nous entraîne dans un tourbillon d’émotions.

Ps : Il y a juste quelques petites coquilles qui ne dérangent pas.
La couverture est magnifique et est signée Erica Petit. Tu t’es surpassée Erica. Par contre, c’est quoi le rapport avec le roman ? Je cogite mais je bug. =P Si une personne peut m’expliquer ? ♥ Gros poutous.



#Rebels

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy