Charley Davidson, T8 - Huit tombes dans la nuit de Darynda Jones

Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Auteur : Darynda Jones
Couverture : © Silas Manhood / The Great Frog
Parution : 22 Janvier 2016



Coup de cœur ♥ !

** Ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu les tomes précédents !!!!!!! **


Résumé :
Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.

Avec douze chiens de l’enfer à mes trousses, il n’y a qu’un seul endroit où je pouvais me réfugier : un vieux couvent à l’abandon. Mais m’y terrer pendant des mois, enceinte jusqu’aux oreilles, n’a rien d’une sinécure. D’autant que Reyes semble malade même s’il me jure qu’il va bien. Heureusement, je ne manque pas d’amis. Et j’aurai bien besoin d’eux, parce que ce qui s’annonce a de quoi surprendre n’importe qui, même moi !


Mon avis : 
J’étais toute excitée à retrouver Charley et compagnie. La fin du tome 7 m’a fait boom boom et je voulais vite retrouver Charley… et Reyes (*-*) & co.

J’ai commencé à lire et j’avais l’impression d’avoir loupé un épisode mais pas du tout, j’ai juste avancé dans les pages et ouf, en fait, je n’étais pas perdue. Une petite surprise du début et qui nous donne le sourire. 
Parallèlement que notre héroïne doit protéger sa vie, il y a une petite enquête et plein de révélations. Ça va être dur mais vraiment dur de ne pas spoiler. Au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire on est surpris. Je me régale à lire Charley, à la suivre. Je me régale où nous mène l’auteur même si on fait quelques crises.

Maille maille ce tome est riche en émotions et en révélations. Il est calme et palpitant. On ne s’ennuie pas une seule seconde. Les pages défilaient bien trop vite. =( 
On passe par toutes sortes d’émotions. L’humour de Charley allège toujours l’atmosphère « pesante ».
Je ne sais vraiment pas quoi dire sans spoiler. J’ai passé encore un excellent en compagnie de tous les protagonistes. J’étais perplexe sur des scènes. Pour des éléments, beaucoup d’interrogations sont venues dans ma tête. On essaye d’y voir plus clair mais il y a toujours des cachottiers qui cachent des détails à Charley et à nous par la même occasion. FRUSTRATION ASSURÉE. Sérieusement, ils ne peuvent rien cacher pour une fois ? Mais naan et sinon on n’aimerait pas autant lire Charley. =P

A part que j’ai complètement adoré, déliré et que je me suis régalée, qu’est-ce que je peux dire ? On est entraînés par ces nouvelles péripéties et la continuité de l’histoire principale. Elle s’approfondit encore mais pas de suite. Des éléments nous titillent entre le relationnel, l’enquête du tome 8 et la GROSSE intrigue, on n’a pas le temps de quitter le roman. J’étais dégoûtée quand à 2 heures du mat’ je tombais de sommeil. Une fois réveillée, j’ai repris ma lecture. Accro je vous dis.
On se demande où on va toujours, on a les quelques éléments qu’on a eu dans les tomes précédents mais ici, de nouveaux horizons vont arriver. Pas au début hein, il faut laisser bien poireauter le lecteur avant d’autres révélations. Qu’est-ce que je suis contente n’empêche ! Une que j’ai bien deviné et j’étais super heureuse, d’autres j’avais quelques suppositions mais quel plaisir d’avoir les confirmations et de lire les découvertes sur cet univers. L’auteur m’a un peu surprise car c’est autre. Oui, « autre » car si je dis certains mots je vous mets sur des pistes. x)

J’ai bien aimé le petit bonus à la fin. =D On rate un battement de cœur car c’est la fin mais après un petit soulagement qui atténue l’attente du prochain tome, enfin un peu. =P

On ne se lasse pas une seule seconde. On est complètement dedans, on sourit souvent surtout grâce à des situations cocasses mais à Charley, la reine de l’humour. Des péripéties à gogo et de nouvelles « révélations ». Un nouveau tome qui tient ses promesses et qui nous met encore l’eau à la bouche pour la suite ! VIIIIIIIIIITE LA SUIIIIIIIIIIIIIIITE !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy