Les Temps d'une vie, T2 - Voyage en Enfer de Enel Tismaé


Editions : Nats
Collection : Romans
Auteur : Enel Tismaé
Couverture : Enel Tismaé
Parution : 15 Juin 2015


** Attention à ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu le tome 1 et dans mon avis il y a un ou deux indices sur quelques choses. =P **

Résumé :
L´Olympe ? Tout le monde le connait grâce aux livres et film.
C´était aussi le cas de Kayla, jusqu´à ce qu´elle s´y retrouve !

Quand, après une violente agression, Samuel, Lyly et les enfants disparaissent du monde de Kayla et de la mémoire de ses proches comme s´ils n´avaient jamais existés, elle comprend qu´elle devra se battre pour les retrouver. 
Aidée d´Hadès et de Perséphone, elle met en place alliances et stratégie pour récupérer sa famille auprès de celui qui la retient : Zeus lui-même.


Mon avis :
Ce tome est tout aussi génial que différent du tome 1.  Quel plaisir de retrouver Kayla et Samuel ainsi que les Dieux.  Kayla doit se battre pour retrouver sa famille et elle va tout faire pour.

Avec cette fin du tome 1 j'avais hâte de me plonger dans le tome suivant. Quelle était ma surprise que ça commence comme ça. Une interrogation entraînant une autre et puis donne des explications. Ouf, car je me posais une sacrée question au début. X)
Quel plaisir de découvrir plus la partie Dieux et l'Olympe.  Je me suis régalée à suivre Kayla et un peu les autres. En tournant les pages, on rit souvent, l'humour étant bien présent mais on est aussi effrayé, angoissé, attristé et choqué. Enel Tismaé nous donne une vision des Dieux et je dois dire que ça colle parfaitement avec l'esprit du roman. =P
L'écriture toujours aussi fluide, agréable et a quelque peu évolué depuis le tome 1. Une autre vision en ayant un personnage féminin qui s'est affirmée et a beaucoup mûri, évolué. Kayla est devenue une maman et elle est mariée.  La puissance de l'amour et de la famille sont ressentis à travers les phrases. J'ai même versé mes petites larmes et souri devant certains tableaux. Fleur bleue moi à certains passages. =P
Je connaissais déjà la mythologie grecque, j’en suis très fan et j’ai craqué devant les Dieux dans le roman. Enel Tismaé a pris certaines bases puis a fait tourner à sa sauce des comportements, je pense notamment à Arès. A mourir de rire !

L’histoire est tout aussi géniale que différente que le premier tome. On tourne les pages. Ca défile sans qu’on ne s’aperçoive qu’on arrive  à la fin et j’en veux encore ! Je me suis posée énormément de questions et j’ai adoré que Kayla les pose surtout sur Perséphone et Hadès. Curiosité ! =P  Au fur et à mesure qu’on avance, on passe des larmes à la joie et parfois nous avons énormément peur pour les personnages. Mon cœur a manqué un battement plus d’une fois. Apprendre davantage sur certains Dieux nous procure un plus énorme dans le roman. J’avais envie de lire Kayla mais pas qu’elle, d’être aussi avec les Dieux tellement que je les aime la dedans. Ils sont un petit plus et on n’est souvent mort de rire. Oui, oui j’ai beaucoup rigolé malgré l’ambiance pesante car il y a un petit problème de famille. =/
Je ne peux pas dire davantage pour ne pas spoiler même si le résumé donne un indice si on n’a pas lu le tome 1 mais c’est aussi avec surprise que j’ai débuté ce roman. L’auteur m’a surpris dès le début en commençant par là et je dois dire que c’est un plus car on sait quelque chose.
Nous allons encore passer par toutes les émotions. Le rire, la joie, être fleur bleue également de la tristesse et de la peur. C’est un peu le yo-yo. Les événements s’enchaînent ou non mais c’était toujours avec passion. On exploite de nouveaux lieux. L’humour apaise les frayeurs. J’avais souvent le sourire au coin et les larmes aux yeux tellement des sentiments sont magnifiques.
Sinon il y a des boules de poils que j’aimerai adopter ! =D ♥


Ce tome 2 est tout aussi bien que le précédent et aussi différent. L’évolution des personnages s’approfondit. Les « nouveaux » personnages se dévoilent. J’ai envie de continuer à lire les aventures de Kayla et sa famille. =D

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy