Les Descendants, T1 - Deux fils de S. A William

Editions : Sonia Coudert
Auteur : S. A William
Couverture : Sinéad Lachever
Parution : 1er trimestre 2014


Résumé :
Kaywann et Matélio sont deux orphelins aux pouvoirs étranges.

Le feu ne brûle pas l'un, l'eau ne noie pas l'autre.

Et pourtant, aucune caractéristique ne les différencie des gens normaux. Recueillies bébé par le centre Echidna, ils subiront durant leur enfance de nombreuses études scientifiques ...

Maintenant lis sont majeurs et par conséquent, ils sont enfin libres. Ils décident alors d'enquêter sur leurs origines afin de découvrir qui ils sont.

Durant cette quête, ils apprendront que le monde n'est pas uniquement peuplé d'humains. Et c'est en protégeant le centre de formation des jeunes surnaturels qu'ils feront leur entrée dans la société des TWIG.
Bonne ou mauvaise chose ?


Mon avis :
Ça fait un moment que je voulais ce roman et quand je l'ai reçu j'ai sauté de joie !

Kaywann et Matélio sont deux jeunes de 18 ans qui ont vécu toute leur vie dans un centre. A leur majorité, ils peuvent enfin sortir pour être "comme tout le monde" mais des choses étranges se passent. Entre celui à l'imagination débordante et le plus posé, ça crée des situations cocasses.

On fait la connaissance de ces deux jeunes qui n'ont pas eu la vie facile et en plus ont des dons particuliers. Kaywann aime le feu, il ne peut pas se brûler et Matélio, lui aime l'eau et il ne peut pas se noyer. C'est de base déjà intéressant et un peu classique mais l'auteur met sa petite touche.
Nous suivons les deux et à la première personne, ce qu'il fait qu'on est vraiment dans leur tête. Ils sont très différents mais ils se complètent et se ressemblent un peu aussi. Oui oui, je me contredis mais ce n'est pas grave.  =P

Je suis fascinée par eux dès le départ.  J'étais happée directement par l'histoire qui se construit et avance doucement. Il y a des petits éléments qui nous font avancer. En plus, l'écriture fluide de S.A. William nous pousse à tourner les pages. J'étais dedans. Il y a de l'humour. On s'attache vite à nos deux protagonistes.
Quand on avance dans le roman, l'histoire devient de plus en plus intéressante. Des petits rebondissements nous titillent encore plus.  Qu'est-ce qu'il se passe ? Qu'est-ce qu'on nous cache ? Oui, "on" car j'étais dans le roman et à fond avec les deux frangins.
Je me régale de l’histoire d’une certaine manière simple dans ce premier tome. Les bases sont présentes et évoluent petit à petit et doucement. Les évolutions des personnages sont intéressantes car ils restent eux-mêmes et pourtant ce qu’il se passe a un impact sur eux. Je n’étais pas d’accord avec certaines remarques car pour moi on a le droit de péter un câble si on veut. Je parle de péter un câble pas dire des méchancetés hein ! x)

Kaywann est impulsif,  un peu sérieux et un peu gamin.  Il a un temps de retard, vous savez il faut que ça monte au cerveau mais ça fait tout son charme. Il aime beaucoup faire de l’humour, en fait, c’est lui souvent l’humour. Hé hé hé !
Matélio est le plus calme et le plus réfléchi. Il n’agit pas comme ça. Il se pose des questions et bon, faut peut-être pas trop le pousser à bout. Il est très patient. =P
Ils ont tous les deux leur caractère, leur façon de faire et pourtant ils se ressemblent un peu. =P Ils sont tout mignons et ils ont leur propre charme.  Les éléments qu’ils représentent chacun colle parfaitement à leur tempérament.
Les autres personnages sont aussi vraiment biens quoique certains prévisibles.  Y a  le directeur qui m’a fait mourir de rire avec son apparence. Quelle surprise concernant Auralys ! Oh mes Dieux, je ne m’y attendais pas ! *-*
Il y a beaucoup de mystères sur les autres personnages. Le pire, ce qu’il m’énervait le plus, c’était que les autres personnages savaient pas mal de choses et nous pauvre lecteur ignorant avec les deux frères, on s’énerve un peu avec toutes ses cachotteries. JE VEUX SAVOIR ! Haaaaa

Les péripéties s’enchaînent et se déchaînent quand on approche de la fin. Je n’ai pas pu lâcher le livre. J’essayais de décoder certains détails et j’étais trop contente quand j’avais deviné. Hé hé hé !

J’ai beaucoup aimé ce premier tome où les bases de l’univers et de mystères sont mises. Les personnages sont attachants. Les secrets se dévoilent un peu mais nous restons dans le brouillard. Pas cool, je veux savoir. Sinon, je vais me jeter sur le tome 2, enfin en 2016 quoi.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy