Esclave de sang, de Tasha Lann

Editions : Calepin
Collection : Urban Fantasy
Auteur : Tasha Lann
Couverture : Delphine Dupont
Parution : Novembre 2015


Coup de cœur ♥ !


Résumé :
Mon nom est Evy Dumas et je suis une jeune étudiante tout ce qu’il y a de plus banale.
Du moins je l’étais jusqu’à ce que j’aie le malheur d’accepter de suivre mes amis à la fête universitaire d’octobre.
Ils se sont bien amusés.
Pour moi… disons que la soirée a été intéressante.
Me voilà maintenant ballottée entre la France et l’Écosse, entre la fac et une cité hors du temps dirigée par cinq types carrément flippants.
Des vampires… 
Comme ce gars - sublime - qui se croit en droit de diriger ma vie simplement parce que je l’ai vu planter ses crocs dans le cou d’une fille.
Cela vous paraît difficile à croire ?
Et pourtant…

Mon avis :
Oh bon sang ! J’ai absolument adoré ce roman. Un coup de cœur pour cette histoire originale et qui m’a fait sortir de mes gonds. Oui, oui, il en faut peu mais là, c’est un peu le jackpot. =D
Je me suis laissée emporter dès le départ par le récit et l’histoire de notre personnage féminin préférée.
Evy sort avec ses amis et pendant la fête elle se lâche. Là-bas il va lui arriver quelque chose. Puis, un jour le vampire est là. Hé hé hé ! Je ne veux pas trop en dire plus car, c’est une belle découverte. =D

Evy, notre héroïne est une jeune femme douce, forte, sans problème jusqu’à beh, que tout part en live. Elle va changer et c’est assez logique. Certaines réactions peuvent surprendre car ce n’est pas « elle » mais c’est aussi son évolution. J’ai adoré la voir se battre, se remettre en doute, se poser des questions. Elle a un caractère de cochon et d’indépendance qui vont lui créer des problèmes, beaucoup de problèmes. En écrivant cette dernière phrase, j’ai le sourire au coin car ça va produire des péripéties « croustillantes ».
Les autres personnages sont uniques. Le lien de l’amitié est bien présent, ça nous permet de souffler un peu. Puis, certains sont là comme les vampires. De sales bêtes ! Niark niark =D

Je voulais rentrer dans le roman, l’aider ou la secouer ou les deux et également tuer quelques individus. J’étais vraiment à fond derrière l’héroïne et dans l’histoire. Les vampires ici, sont habituels et en même temps non car Tasha Lann met sa touche de personnelle qui me plait énormément. J’avais envie de tuer quelques-uns. Le monde vampirique est super intéressant et là si vous voulez des « vrais » vampires, vous serez servis ! =D
Il est particulier, ça peut être du déjà vu sans l’être. On le côtoie, on le regarde, on l’observe. Brrr horrible mais on veut en apprendre plus ! *-*
Cette histoire est vraiment prenante. Je l’ai dévoré en quelques heures, enfin une petite après-midi.  Je n’ai jamais autant eu envie d’étriper de personnages. Mes Dieux, ces aventures, on ne s’y attend. On enchaîne les rebondissements et plusieurs retournements de situations. On peut deviner mais parfois, comme on ne connait pas cet univers, on se laisse embarquer et voir où ça va nous mener. Quand j’ai deviné un truc, j’ai sauté de joie. Je m’y attendais un peu et je peux vous dire que l’histoire devient géniale encore plus.

L’écriture de Tasha Lann est fluide, entraînante. Je n’ai pas voulu lâcher le livre une seconde tellement que j’étais dedans. Je sais que je me répète mais qu’est-ce que j’ai rouspété ! J’ai ri, souri, grimacé et traité d’enfoiré plus d’un.  Hé hé !  Je pense que j’hallucinais aussi car en lisant le résumé, je ne m’attendais à trouver ce que j’ai lu. Les éléments sont donnés au compte-goutte et j’avais l’impression que ça allait trop vite tout en allant doucement. Je n’ai pas vu le temps passé. Les péripéties se poursuivent comme un petit pain. Oui, oui ! ♥ Je veux continuer à vous en parler mais je ne veux pas spoiler. =P

L’héroïne attachante qui ne sait plus trop quoi penser. Une histoire vampirique à souhait bien « méchante » et intéressante dans son univers.  Esclave de sang est un livre à lire.

Ça ne peut pas finir comme ça ? Hein ? Dites-moi qu’il y a une suite de prévue ?!! Je veux une suite. *yeux de chat potté* J’ai tellement d’autres interrogations en tête et tout plein de choses… Raaaah ! S’il n’y a pas de suite, certaines choses ne sont pas assez approfondies. S’il vous plaiiiiit ! Dites-moi qu’il y a une suite !


Merci aux éditions Calepin pour ce partenariat ! =)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy