Par ton regard de Vanessa Terral

Editions : Láska 
Auteur : Vanessa Terral
Couverture : Miss Gizmo
Parution : 25 Septembre 2014

Résumé :
Sandra est reporter free-lance. Son sujet actuel la conduit à voyager à la frontière de l’Inde et de la Birmanie, en compagnie de quelques écologistes. Cependant, l’un d’entre eux fait tache, autant par son physique — du genre à ne pas s’y frotter — que par sa vigilance : Joachim. Sandra le soupçonne d’être un agent secret. Lorsqu’une fusillade éclate, elle n’a plus de doute. Et, désormais, elle lui doit la vie…
Mortellement blessé, Joachim ne peut plus dissimuler la vérité à Sandra. Elle seule est en mesure de le sauver, à une condition : qu’elle unisse son existence à la sienne.


Mon avis :
Sandra est photographe -  reporter. Elle soupçonne Joachim d'être un agent secret mais, mais y a plus car il va se transformer en .... bête ! Toc ! Il y va avoir une fusillade au camp où ils logent dans une forêt (j’ai oublié le nom, youps) et Sandra va découvrir quelques secrets de la nature. (:
Par ton regard est une belle nouvelle. Le message de l'écologie,  la protection de la nature est fort.

Nous suivons deux protagonistes. Leurs pensées, leurs sentiments sont décrits. Ils sont attachants. Le mal intérieur psychologique que Joachim subit, est bien décrit.  On le sent hésiter, en demi-acceptation à/avec ce qu'il est.
Elle, Sandra est courageuse. Elle se pose des questions mais elle sait aussi où est la limite.
Les deux ont leur idée dans la peau.  La protection des espaces, des espèces et de la flore sont vraiment ancrés en eux. Un beau message pour la beauté du monde. Ils sont mignons tous les deux. La romance est un peu rapide, j'aurais aimé qu'elle soit plus approfondie surtout l'attraction qui se dégage. Mais c'est une nouvelle, n'empêche j'aimerai bien des nouvelles des deux héros.  :D
Les descriptions font qu’on imagine très bien. J’étais dedans et inquiète à des passages. J’avais le sourire des fois. J’étais surprise et émerveillée par « l’objet » des apparitions. Ca faisait un moment que je n’avais pas lu sur ce sujet. Je n’ose pas spoiler et je ne trouve pas les bons mots, auchi. :3 
Faut-il un déclic photographique pour que le monde change ? Un thème qui a toujours son actualité dans n’importe quoi. ;) Ne faut pas oublier que l’héroïne est photographe. :P


L’illustration est absolument magnifique. Miss Gizmo m’a envouté avec son illustration. Je suis fan et je découvre une illustratrice ! *-* 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy