Pamphlet contre un vampire de Sophie Jomain


Editions : France Loisirs
Collection : Young Adult
Auteur : Sophie Jomain
Parution : Début 2015 ; Décembre 2011 (Rebelle Editions)

Coup de  !

Résumé :
« S'il y a bien un truc qui m'agace, ce sont les romans à l'eau de rose sauce vampire. Mais qu'ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d'opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n'existent pas. Comment ça, « et s'ils existent ? » ? Eh bien, s'ils existent, je vais m'occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire, un garçon aussi mignon qu'effrayant décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter... »

Satine, 17 ans, en a marre que sa meilleure amie, depuis Twilight, ne jure que par les vampires. Sur son blog, elle raille ces créatures imaginaires. Seul hic, sa prose n'a pas que des admirateurs... et Satine commence à avoir des ennuis.



Mon avis :
J’ai passé un bon moment avec ce livre, un très bon moment même. Je dois dire que je ne m’attendais pas à cette histoire originale et que l’héroïne a un tel caractère qu’elle me rappelle moi.

Satine, l’héroïne, a un caractère de cochon pour rester polie et n’a pas sa langue dans sa poche. Ça change de ce que j’ai lu, de jeune héroïne. Celle-là, n’hésite pas à répondre même si ça lui cause du tort. Ça ne vous est jamais arrivé d’être « énervé » car une héroïne court au lieu de répondre ?! Beh là, j’étais ravie ! Dans ma tête, pitié qu’elle rétorque et BING dans le mille ! C’est assez rigolo comme situation surtout quand en face il y a un certain Hugo, ce vam.. grum jeune homme… :D

Hugo ce charmant jeune homme n’est pas un héros ordinaire. Il est casse pied, têtu et il adore embêter Satine (vice versa d’ailleurs). Sa charmante particularité veut qu’il soit un peu civilisé mais il ne faut pas le provoquer. Il est grognon aussi et tenté (vous savez le sang toussa toussa).
Les personnages secondaires sont importants. Ils entourent Satine et font avancer l’histoire. Ils vont l’aider surtout sa meilleure amie.  Celle-là qu’est-ce qu’elle est rigolote. Il y en a d’autres, à vous de le découvrir.

J’ai souri et ri dès le départ. Dès les premières lignes, on est happé par le récit de l’héroïne. C’est écrit de façon que l’héroïne raconte ce qu’il s’est passé, tellement naturellement qu’on rentre direct dans l’histoire et qu’on veut tourner les pages.
L’histoire est assez différente par rapport à d’autres vampires. Ce roman est un peu une caricature des autres romans à l’eau de rose vampirique/esque. Mais aussi Sophie Jomain a créé sa propre histoire version vampire. C’est léger avec plein de rebondissements. On est surpris, il y a des retournements de situations et l’écriture de l’auteur est tellement fluide et naturelle que les pages défilent comme le vent.  
J’ai beaucoup rigolé et le caractère de cochon de Satine rajoute une couche d’humour. Pour une fois, je n’avais pas envie d’étrangler une héroïne, c’est la reine pour rétorquer.
Une petite tension arrive et grimpe comme une flèche à certains passages. Elle rajoute une autre atmosphère. Satine grandit mais reste telle qu’elle pour notre plus grand plaisir.
L’univers vampirique est original. On en apprend beaucoup, un peu comment ça fonctionne et ça change de ce que j’ai lu.  Parallèlement il y a une sorte d’intrigue, on veut du mal à Satine et Sophie Jomain nous mène par le bout du nez. On cherche, on se pose des questions, on hésite. Je me suis régalée à lire ce livre.
Comme l’écriture de l’auteure est fluide et entrainante, on veut continuer à lire donc on tourne, on tourne les pages.
Satine va faire des gaffes et nous derrière on est à la fois effrayé et en train de rire. Oui oui, je vous jure que c’est possible. :P
Vous voulez passer un bon moment avec une héroïne qui ne se laisse pas faire quand elle peut ? C’est part ici ! :D

Croire ou ne pas croire au vampire ? Voilà la question que soulève Sophie Jomain à travers ce roman plein de gaité, de suspense et de romance.*-*

Qui aurait cru qu’écrire un pamphlet créera autant d’ennui ? Mmmh dois-je tester ? MOUHAHAHAHA ! 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy