Lune de miel & Gueule de bois de Janes Graves


Editions : Milady Romance
Collection : Émotions
Auteur : Jane Graves
Couverture : © Shutterstock
Parution : 30 Avril 2015

Résumé :
Un contrat de mariage à durée déterminée.

Heather, comptable, vit un calvaire. Son insupportable cousine va se marier et sa famille la harcèle pour qu’elle trouve chaussure à son pied. Une chose est sûre : elle n’épousera jamais quelqu’un comme Tony McCaffrey, playboy exaspérant et irresponsable. Pourtant, après un enterrement de vie de jeune fille trop arrosé à Las Vegas, c’est auprès de Tony qu’elle se réveille… et trouve un certificat qui les déclare mari et femme ! Pour donner le change à la famille de Heather, le séducteur accepte de jouer le jeu : il sera son époux pendant un mois. Cette fausse lune de miel fera-t-elle naître de vrais sentiments ?



Mon avis :
Je le lorgnais dans le rayon livre et j’ai fini par l’ajouter dans mon caddie.  
La cousine d’Heather se marie. L’enterrement de vie de jeune fille se passe à Las Vegas. Parallèlement il y a Tony qui doit se rendre à Las Vegas. Ils se rencontrent, une euphorie entraîne l’alcool et à Vegas, ça entraîne un mariage… :P  Ils se réveillent et sont mariés. Imaginez leur tête ! Eux, mariés ? Un tombeur sans attache et une femme qui ne veut pas d’homme comme lui ?! C’est assez marrant. Ils vont passer un deal et le ton devient espiègle avec quelques « malheurs ». C’est une histoire classique mais qui est joueuse.

Les deux héros ont chacun leur problème mais une impression que  Heather sait mieux gérer.
Heather est une jeune femme, un peu ronde. (Du coup, la couverture ne va pas). Elle est timide puis elle va évoluer. Elle veut explorer de nouveaux horizons mais le regard de sa famille et, sa famille elle-même, l’ont empêchée de faire beaucoup de choses. Elle n’a pas confiance en elle néanmoins l’arrivée de Tony dans sa vie du cercle approché, va changer. Elle est très bonne en organisatrice. Les règles ! :P Elle n’est pas dans le gabarit idéal pour sa famille je dirais, sans jouer sur sa taille, ni pour le côté amour… Un peu le vilain petit canard.
Tony a un problème aussi de confiance mais surtout d’attachement. C’est pour ça qu’il est mignon entre autre. Son enfance l’a marqué et depuis, il est emprisonné par son passé. Le pauvre, on préfère la famille d’Heather pour le coup même si elle est envahissante. (: J’aime beaucoup ce qu’il fait pour Heather. Sous son air de tombeur, il a un cœur ! Hé hé !

Tous les deux sont attachants. Ils vont apprendre l’un de l’autre. Ils évoluent, font des fautes, s’en veulent. J’avais souvent le sourire tout au long du roman. Il y a des passages cocasses surtout quand on imagine la scène. Leur joute verbale va faire sourire plus d’un.

C’est une jolie romance où les personnages se découvrent, se défient et s’acceptent avec plein d’humour.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy