KG, T7 - Sous contrôle de Maya Banks


Editions : Milady Romance
Collection : Suspense
Auteur : Maya Banks

Parution : 25 Septembre 2015

Saga chouchou !

Résumé :
Kelly Group International (KGI) : groupe d'intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut risque.
Steele, chef d'équipe au KGI, est une énigme pour tout le monde dissimulant ses émotions derrière un masque de pierre. Maren Scofield, médecin volontaire dans une montagne reculée d'Amérique du Sud, est la seule à mettre son contrôle à rude épreuve. Il a beau refuser de se laisser aller à son attirance, personne d'autre que lui n'est autorisé à voler à son secours lorsqu'elle a des ennuis. Mais le secret que cache la jeune femme risque de bouleverser à tout jamais leurs deux vies, et Steele doit choisir qui, de la mission ou de la femme, aura le dessus sur son cœur.


Mon avis : 
Je suis morte de rire dès le départ. Retrouver cette équipe-là m’a vraiment plu. Comment ça se passe un peu suite aux événements du précédent opus. Les liens sont vraiment forts entre eux et avoir les pensées du chef, cet homme réputé être de glace est vraiment un bonus. Oui, c’est vrai c’est son tome. =P

Steele cet homme froid, de glace qu'on voit depuis le début et qu'au fil des tomes on aperçoit d'autres facettes, va véritablement se délivrer niveau pensée et sentiment.
Là, il est cash et fond direct. Il a une image qu'il veut maintenir avec sa bande de fou mais c'est sans compter sur l'attirance qu'il l'a sur Maren. La doctoresse qu'on a rencontrée dans le 1. J’ai pas mal ri quand il dit ce qu’il pense à Maren. C’est assez comique.
Steele cache quelque chose. On le sait dès le début.  Qu’est-ce qu'il a vécu dans sa vie ? Mais après cette face dévoilée, il faut laisser place à l’histoire mais surtout à la relation entre les deux protagonistes. On voit un autre homme et en même temps c'est normal puisque c'est son roman. Je suis ravie de le voir s'ouvrir et c'est très drôle.
Maren est une femme indépendante. Elle aime sa famille et a toujours aidé les autres. Elle est attachante, elle se pose des questions sur sa relation et un événement va perturber et faire décider tout ce petit monde.
Ce KGI est plus romantique. Ce que Steele dévoile est trop mignon, fleur bleu d'une certaine façon. Les deux sont francs,  cash et très honnêtes. Tout mimi. Les sentiments se dévoilent, et pour une fois dans ma tête ça ne prend pas une voix niaise. x)
Ils s'accrochent l'un à l'autre. Le danger les guette. On est dans l’attente. Je n’aime pas trop le plat avant la tempête. =D Voir Steele tomber les briques de son mur est génial. C’est un homme qui évolue, qui apprend et a à la fin une raison de vivre. ;) Je ne parle pas beaucoup de Maren à part qu’elle est courageuse, battante et qu’elle est très stressée (normal direz-vous vu ce qu’il se passe =P). Ils se comprennent. Ils sont faits l’un pour l’autre. Point barre ! =P

Le suspense est présent. J'ai failli avoir le cœur qui lâche au vu de la situation. Le pire c'est l'attente. "Pitié qu'ils se dépêchent !" Boom boom. Boom boom. Le livre est fait entre suspense et romance mais le romantisme prime.
Nous avons des séquences de cœur qui lâche et des séquences cœur qui fond. J’ai failli avoir plusieurs crises cardiaques. Il y a une scène je n’ai pas vraiment compris ce qu’il s’est passé, elle est vers la fin. Le sens, oui, mais après comment ça se déroule euuuh euuuuh. C’est tout ce que j’ai à dire. Comme je suis une personne qui imagine les scènes, j’ai eu un blanc en fait mais j’ai compris la teneur de la scène, le début et la fin. Après le reste, c’est à revoir. =P Un personnage débarque et c’est un plaisir de le voir. Je ne dirais pas qui mais si vous devinez vous êtes doués. Un petit tournant arrive chez le KGI, il n’est pas énorme puisque ça change un chouïa. C’est un réel plaisir de découvrir Steele et Maren. J’attendais depuis un moment de voir leur tome mais surtout je me posais la question si Maren en aurait un. Très contente !

Donc voilà, ce tome est plus romanesque que les précédents mais avec sa part de « frayeur ». Le couple est attachant, tout mignon et c’est un gros sourire aux lèvres qu’on quitte ce volet. Ah oui, Steele rentre dans la guimauve attitude ! Excellent ! *-*


Vite vite la suite ! DONOVAN  arrive ! Une guimauve de plus chez les Kelly ! *-* 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy