Cœurs Hybrides de Anna Combelles


Editions : SudArènes
Auteur : Anna Combelles
Illustration : Geoffrey
Parution : Deuxième semestre 2014

Résumé :

Au XIXe siècle, dans un monde où les dirigeables ont conquis le ciel et où les robes à dentelles frémissent dans tout Paris, les femmes sont pourtant considérées comme des êtres inférieurs. Rebelle, Jade, issue de la lignée des « Charismas » aux dons extraordinaires, décide alors de fuir la capitale, ravagée par une guerre fratricide entre sangs purs et hybrides.
À des milliers de kilomètres de là, Ethan parti chercher l'oubli, rencontre un homme qui va changer le cours de sa vie.
Les destins de Jade et Ethan se trouveront liés d'une étrange façon.




Mon avis :
J’ai rencontré l’auteur lors d’un salon et j’avoue que j’avais repéré le livre rien que pour la couverture. Je la trouve magnifique.

Les deux héros ont vécu quelque chose de grave. Une guerre secrète entre ceux qui veulent préserver les races pures et ceux qui veulent être libres. Un évènement les a transformés, changés.  Chez les surnaturels, mélanger le sang pour certains est une abomination.

Je trouve que l’univers XIXe siècle n’est pas très bien décrit ni appuyé. Certains moments je croyais qu’on était au XXIe siècle.
Le monde pas commun des « surnaturels », on ne les nomme pas de ce nom dans le livre, est vraiment flou. Je me suis souvent perdue et je trouve qu’il n’y a pas assez d’explications.  En même temps, c’est un livre centré sur la romance d’amour. Bon en même temps il n’y a pas 36 romances différentes.

L’histoire d’amour est un peu lente au début, puis ça prend de l’ampleur. Deux « ennemis » qui tombent amoureux et doivent faire face à leurs sentiments. C’est dur à encaisser. Après ils profitent de leur amour tout nouveau, ensemble. Il y a deux parties dans ce livre : quand ils se rencontrent puis quand ils se séparent pour se retrouver. Je ne spoile pas vraiment puisque ils se rencontrent dans un endroit qui n’est pas dans leur ville d’habitation permanente.  Comme chaque chose à une fin, il faut bien après rentrer chez soi.

Jade se pose des questions. Beaucoup. Elle est à la recherche de ses propres idées. Elle se « révolte » en se demandant si certains choses sont vraiment bien.
Ethan veut s’évader de son entourage et de son « milieu ». Il se cherche autant que Jade. Un moment il va avoir un gros problème. Je trouve ces passages cocasses car nous, lecteurs, savons les circonstances et avons des détails sur des points du roman. Ce personnage a d’ailleurs une rupture avec la réalité.

J’aurai aimé savoir l’âge de nos deux protagonistes. Ça, c’est moi, d’autres personnes s’en fichent. J’aime bien chercher ou savoir l’âge, pour à peu près comprendre des éléments.  
Concernant l’histoire d’amour, elle est belle et Ethan et Jade profitent à fond. La jeune femme est très libre pour son époque.

A part que le début est long, la rencontre entre les deux est surprenante et pas courante. Madame Jade peut se transformer en ce qu’elle veut. Si vous lisez le livre, je vous laisse la surprise de le découvrir. ;)
Vu mon avis, vous allez dire que je n’ai pas aimé en fait pas du tout. J’ai bien aimé cette histoire de cœur un peu originale au commencement. Ce n’est vraiment pas commun et rien que là, c’est chouette.  
Les personnages sont perdus. Chacun se cherche intérieurement et dans son environnement. Les personnages secondaires sont importants car ils font partie de la vie d’Ethan et Jade. J’ai adoré Ombeline et son mari, Hugo, un peu grognon. Le comportement de ce dernier, surtout un point n’est pas courant. J’ai souri quand je l’ai appris mais je dirais aussi que c’est l’époque qui fait que…. Vous découvrirez. Ces personnages secondaires ne sont pas vraiment approfondis mais prennent une place essentielle dans l’environnement de nos deux héros.
Pour  compléter l’histoire/l’intrigue, il manque, je pense, une confrontation entre le père d’Ethan et Jade. Pour moi c’est important et j’aurai aimé voir la réaction du père pour ce couple.
Il y a un passage qui ne m’a pas vraiment plu quand ils font attendre le meilleur ami d’Ethan. Le pourquoi/à cause de quoi, ils le font attendre, oui c’est un jeune couple mais c’est pousser le bouchon un peu trop loin. Je n’ai pas aimé leur comportement juste à ce petit morceau du livre. Je le trouve inutile également.


C’est une jolie histoire d’amour. Pas de prise de tête malgré mes petits points négatifs. J’ai appris qu’on pourrait peut-être dans un autre livre savoir pas mal de chose sur cet univers. Ça reste à confirmer. 

Commentaires

  1. Bonjour,

    Je confirme que l'on retrouvera l'univers dans un Spin Off ^^ mais, j'écris autre chose entre temps.

    La version numérique contient la confrontation entre Jade et le père d'Ethan (je peux l'envoyer sur simple demande) ^^

    Bises et merci pour cette chronique.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy