KGI T4 - Murmures Nocturnes de Maya Banks


Editions : Milady Romance
Collection : Suspense
Auteur : Maya Banks
Couverture : © Shutterstock
Parution : 5 Décembre 2014

Résumé :
Kelly Group International (KGI) : groupe d’intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut risque.
 
Tu n’es pas seul… Au fond de sa prison, Nathan Kelly entend une voix de femme dans sa tête. C’est elle qui lui permet de survivre et de s’échapper. Mais, bientôt, cette alliée mystérieuse – Shea, une femme dotée de capacités uniques – a besoin d’aide. Nathan est prêt à tout pour la secourir, mais la jeune femme refuse de l’entraîner dans un nouvel enfer. Elle ne comprend pas que, pour le soldat, l’enfer consisterait à ne plus jamais la revoir, elle : son ange, la voix qui l’a sauvé des ténèbres.


Mon avis :
Je crois que c’est mon tome préféré de la saga KGI.  Les jumeaux Kelly, dans les autres tomes n’étaient pas mis en avant par rapport aux autres frangins. On savait très peu sur eux et leur façon d’agir, comportement, enfin eux quoi.  Comme étant un peu déçu de précédent tome, je ne sais pas trop à quoi m’attendre avec celui-ci et pourtant, pourtant je me suis régalée !
J’étais impatiente de connaitre plus Nathan, un des jumeaux. Ce tome est de la BOMBE. G-E-N-I-A-L autant au niveau des personnages que de l’histoire et tout ce qui va dans cette dernière catégorie.  
Le mystère autour de notre héroïne, Shea, m’a surpris car de un, je ne m’y attendais pas et deuzio ça relève un peu d’un genre spécial. Ça m’a vraiment plu car l’auteur, Maya Banks, n’est pas rentrée complètement dans ce genre, elle est restée dans l’action et la romance, du contemporain.  Je ne veux pas spoiler donc j’essaie de choisir mes mots car il y en a un où vous aurez compris très vite.

J’ai apprécié que l’intrigue de soit pas totalement terminée sinon c’aurait été bâclé. Je parle de la Grosse intrigue. Même si on sait que pertinemment la famille Kelly ne va pas laisser Shea toute seule, son histoire va beaucoup plus loin et va, je pense, se finir avec le prochain tome. Punaise vivement ! J’ai beaucoup aimé ce concept car cette histoire est super et je n’avais pas envie que ça aille trop vite.

La « rencontre » avec nos deux héros, Nathan et Shae, n’est pas courante. Je me posais des questions sur ça mais la façon de comment c’est fait, que c’est raconté, tout ça met un petit quelque chose dans l’histoire. Ca pimente un peu le suspense.
On découvre Nathan meurtri et il se demande s’il n’est pas fou. Le fait que l’histoire n’est pas vraiment terminée dans ce tome, laisse la place aux personnages. Je parle de la grosse. Pas de nos deux héros. Je sais, je ne suis pas très claire. J’avais un peu reproché la fin rapidos du tome 3 mais là, ça laisse son temps et les personnages ont besoin de se raccrocher l’un à l’autre.
Shea est angoissée, en fuite mais elle est forte, bon, comme toutes nos héroïnes de KGI.  Elle est unique dans son genre, enfin avec un autre personnage mais chut je ne dis rien. Elle est perdue et évolue sauf, que ce qui lui est arrivé, laisse des traces principalement pour elle.
Quand je lisais, pour moi, Nathan, c’est le seul héros qui ne change pas complétement quand il a une femme dans sa vie. Je ne sais pas comment expliquer… :P Les petits surnoms quand les personnages masculins le disent, je l’imagine gnieu gnieu. Ne me tapez pas ! Je ne sais pas pourquoi mais c’est comme ça dans ma tête et sur ce coup Nathan sort du lot. :P
Brisés, unis dans la douleur, ils vont surmonter toutes les épreuves devant eux.  La réaction de Shae, un peu vers la fin,  pas le dernier chapitre avant, ne m’a pas surpris car elle est en choc émotionnel. Elle a juste besoin d’avoir une présence à côté d’elle et de se trouver.
Le fait que toutes les héroïnes sont passées un peu par-là, peut aider aussi.

Je parlais des jumeaux, comme Nathan est le héros, on en sait un peu plus sur Joe, son frère jumeau.  Parallèlement on en apprend un peu plus sur un autre personnage et je suis restée bouche bée. Son nom commence par un .… Nan, vous avez rien du tout :P  

Après la famille Kelly est ce qu’elle est et c’est pour ça que je les adore !
Globalement, c’est un bon tome.  Je me suis attachée à Nathan et Shae. Ils sont trop mimis ensemble. Je sens que leur conversation « spéciale » va rendre chèvre un peu toute la famille enfin si ils jouent en équipe. Pour comprendre, il faut lire le livre.
Foncez si vous ne l’avez pas lu ! 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy