Les Errants T2 - Evolution de Denis Labbé


Editions : Chat Noir
Collection :  Cheshire 
Auteur : Denis Labbé
Couverture : Jérémy Fleury 
Parution : Septembre 2014

Résumé :

« Enfermés dehors… Aux portes de nos foyers, dans une ville familière mais infestée d’Errants… Qu’allions-nous faire ? »

Après avoir réchappés aux premiers massacres, Marion et ses amis arrivent enfin à Lunéville, certains d’y retrouver leurs proches et un havre de paix.
Pourtant, dès leur arrivée, tout ne se passe pas comme prévu.
Non seulement les zombies sont partout, mais en plus, certains semblent avoir muté. D’abri, ils ne trouvent qu’un village en état de siège, dans lequel ils devront redoubler d’astuce et de force, compter sur de nouveaux alliés et se serrer les coudes malgré les tensions au sein de leur groupe, tout ça dans l’unique but de survivre.



Mon avis : 
Marion et ses amis sont arrivés à leur destination, Lunéville. Ils veulent retrouver leurs parents mais une fois là-bas, les choses ne se passent pas comme prévues.

Je l’ai trouvé moins prenant par rapport au premier mais tout de même intéressant aussi au niveau de l’histoire.
Dans le premier tome, le plus important était la fuite, la survie. C’est intensifié dans le 2 mais il y a quelques changements. Je n’en dis pas vraiment plus.
Les personnages changent, évoluent et restent identiques (eux-mêmes). Les vieilles habitudes sont là. Au début, ils m’ont un peu tous énervé et le déclic s’est fait chez chacun. J’ai vraiment apprécié. Ils avancent, murissent. Alléluia ! *.*

Comment ils continuent à survivre ? C’est moins prenant et angoissant mais j’étais inquiète.  La peur est présente vu les événements et le déroulement de l’histoire. Beh ouais, vont-ils trouver ce qu’il cherche ? Atteindre leur but ? Survivre ? Trouver ce qu’il faut pour survivre ?
L’écriture est toujours agréable, fluide mais je l’ai trouvé quelque peu différente. Je ne sais pas si c’est moi mais il y a une chose que je n’arrive pas à mettre le doigt dessus.

Ce tome 2 est un souffle et également une évolution. Le titre porte bien son nom. Les questions sur les Errants/Zombies se bousculent de plus en plus dans notre tête. On voit venir des réponses mais justement elles nous emmènent vers d’autres questions. En plus, les réponses ne se sont pas complètes et on n’en a pas assez. J’en réclamais encore. Je me demande où l’auteur va pour l’évolution du virus. J’aime bien cette évolution, ça change des zombies que je connais. Bon j’avoue, je n’en connais pas des masses car je n’en lis pas. Brrr pas mon truc. Ça change de ces histoires des zombies classiques, si je puis dire. Concernant l’histoire, ce n’est pas joyeux. Toujours un combat pour trouver leurs parents. J’étais contente de la réaction des adultes en tout cas pour quelques-uns.  C’est toujours du point de vu de Marion mais ça s’élargit, puisque ici elle murît ! C’est vraiment important. Elle a toujours un grain dans la tête sur un petit truc mais elle évolue.  

Je suis vraiment contente des personnages et c’est vraiment triste à certains moments. Notre petite bande, je les adore, malgré que j’ai envie de les secouer. Au niveau personnages, c’est diversifié. Chacun a son caractère, ses douleurs, ses problèmes. Ils sont mis devant le fait/les faits ! Eux, seuls contre tous, ou pas vraiment, vont à leur limite voir au-delà. Les zombies ne sont pas les seules difficultés, mais les personnages ne sont pas, je dirais, épargnés au niveau psychologique.  

Beh voilà, j’ai apprécié ce tome 2. Tout avance et j’ai hâte de savoir comment notre petit groupe adoré va survivre. Ils sont casse pied, énervants, et je les aime pour ça ! Vivement le tome 3 !


Allons dégommer quelques zombies ! Yaaahiaaaaaa ! *cris de guerre* 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy