Victorian Fantasy T1 - Dentelle & Nécromancie de Georgia Caldera


Editions : J'ai Lu pour elle 
Collection : BEST
Auteur : Georgia Caldera
Couverture : Fleurine Rétoré
Parution : 10 Septembre 2014

Résumé :
D'aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste, issue d une longue lignée de sorcières, vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s'y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s'envoler. C'est alors qu'une invitation de la main même de la Reine vient bousculer les plans de sa grand-mère qui dirige la famille d'une main de fer. Et une requête royale ne se refuse pas... à moins de souhaiter perdre la tête.
Sa découverte du monde commence, à mille lieues de ce qu'elle imaginait. La cour est pleine de dangers, de rumeurs et de règles qu'elle ne maîtrise pas.
Mais sa plus grande erreur est de succomber au regard aussi noir que la nuit de lord Thadeus Blackmorgan...




Coup de !


Mon avis :
Dans un monde parallèle au notre, un Londres différent à la fois et pas du tout. Néo- Londonia, une ville où règne magie et surnaturel mais également Sa Majesté Victoria, il ne faut pas l’oublier elle. :P Néo-Britannia est un pays qui a ses ennemis et ses mystères.
J’ai adoré l’histoire du premier tome de Victorian Fantasy, tout ce que je voulais après l’avoir fini : LA SUITE !!! Hélas, pas encore. Pars pleurer dans un coin..
Ce monde parallèle j’ai beaucoup aimé, l’auteure a pris des libertés en incrustant le personnage historique que je nomme la Reine Victoria. Dire que c’est ma reine préférée ! Mais pas dans Victorian Fantasy. Brrrrr ! On imaginant le personnage, on prend peur.
Plusieurs énigmes/intrigues, certaines vont être closes avec ce premier tome et d’autres ça sera dans les suivants. Une histoire derrière pour nous tenir en haleine et nous dire, mais c’est quoi cette histoire ? Je me suis dit : « Oh ça, ça sera dans le prochain épisode » donc le tome 2. Grrr faudra attendre !

Andraste, une jeune femme isolée dans son couvent, voit sa vie un peu chamboulée avec l’arrivée d’un émissaire de Sa Majesté la Reine Victoria. Arrivée au château des choses se passent. Une intrigue très intriguante hein !  Les choses arrivent ensuite. Suspense bonjour !
Thadeus Blackmorgan est un homme mystérieux, puissant et craint. Il est nécromancien et cache pas mal de chose. Il est torturé par son mal intérieur.
L’histoire est juste géniale.  On apprend au fur et à mesure ce qu’est vraiment Andraste. Haaa j’adore ce prénom ! <3 On a des petites informations par ci par là mais c’est au bout d’un moment qu’on sait ! Ha ya ! Ce côté mystérieux et de légende m’ont beaucoup plu.  L’énigme sur Andraste est intrigante. J’aimerai en savoir beaucoup plus sur ce qu’elle est. On n’en sait déjà mais pas encore assez sur une chose.

Ce roman est un coup de cœur, j’ai adoré ce monde Victorian Fantasy, un peu imaginaire. Les personnages évoluent, murissent. Ooh c’est chouette, pour une fois je n’avais pas envie de les taper ! Oui, ça m’arrive..  Il y a des moments, des passages, qu’est-ce que j’ai rigolé surtout quand Andraste répond au ténébreux Thadeus Blackmorgan. Il y a des situations, je ne m’y attendais pas du tout, et ça crée des rebondissements.  J’ai dévoré le livre aussi vite que je le pouvais entre mes cours.  
Le côté steampunk, ouh la la la, j’ai A-DO-RE les bébêtes mi organiques mi mécaniques. Punaise pour les imaginer des fois ce n’est pas facile mais c’est tellement bien. Je craque pour ses bestioles, on peut en adopter un ? Sérieusement d’un côté ça doit être génial mais pauvres animaux quand même.

Ce couple est explosif car Andraste n’hésite pas à dire ce qu’elle veut. Elle ne connait pas les codes pour être je dirais « présentable » et lui on fait toujours ce qu’il dit. Vous voyez le choc ? Les scènes sont très bien tournées. Le fait qu’on sache le point de vue d’Andraste et de Thadeus aide beaucoup. On sait ce qu’il pense de  l’un de l’autre, rien qu’en écrivant ça, je viens d’avoir le sourire. Un moment je croyais que c’était long mais finalement avec eux en personnages c’est vraiment la bonne dose de l’histoire. Elle avance, on apprend, elle continue et on est surpris. Beaucoup surpris même, des revirements de situations POUHA !
Le héros Thadeus m’a un peu rappelé les autres héros, Henri et Aidan, des autres romans de Georgia Caldera, dont il y a un air concernant le caractère. (:
Les personnages secondaires sont importants. Au départ, Ruth, la sœur d’Andraste me chiffonnait, je n’arrivais pas à quoi penser d’elle. Mais au fur et à mesure, on voit d’autres facettes et je l’ai bien aimé. Je me demande si dans le tome suivant on va la voir. En tout cas j’aimerai bien !
Chez les Blackmorgan demandez la Famille ! Ils sont particuliers et dès le départ je les ai adorés. On voit où Thadeus a grandi et dans quelle circonstance psychologique et situation il a grandi. J’imaginais le château de Mr Blackmorgan et l’armée des morts en décomposition, beh oui un mort ce n’est pas frais.

Ça se lit facilement. L’auteure est sadique, avec ce rebondissement de fin j’ai envie de savoir la suite. J’aurai du avoir un doute quand j’ai fini le tome 2 de Les Larmes Rouges. Oui, oui ! Abonnée à Georgia Caldera maintenant faut se préparer à tout, à part les gros romans. :P Les gros romans c’est devenue une spécialité !
Son écriture évolue et s’adapte à ce genre spécial ! (:

Une petite bombe magique et nécromancie, avec de l’humour à foison et des situations cocasses.


Ps : La couverture est magnifique ! On a tout ce qu’il faut, mystère, Andraste et ses cheveux blancs, le symbole de la cage derrière et bien sûr, l’oiseau « mécanique ».  Ça correspond très bien à Victorian Fantasy. Fleurine Rétoré a fait un super boulot ! J’adoooooooooooore ! Je suis fan ! *.* 

Commentaires

  1. j'ai bien aimé la romance et l'univers, mais je regrette que la partie "magie / nécromancie" soit si peu utilisée :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, je n'ai pas trouvé que cette partie soit si peu utilisée. La magie y est et la nécromancie aussi tout au long du roman. (:

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy