Les 100, Livre 1 de Kass Morgan


Editions : Robert Laffont
Collection : R
Auteur : Kass Morgan
Couverture : Design de Elizabeth H. Clark et Liz Dresner 
Parution : Janvier 2014

Résumé :
Depuis des siècles, plus personne n'a posé le pied sur Terre. Le compte à rebours a commencé...
2:48... 2:47... 2:46... Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.
1:32... 1:31... 1:30... Après des centaines d'années d'exil dans l'espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu'ils n'ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre.
0:45... 0:44... 0:43... Seulement, là-bas, l'atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.
0:03... 0:02... 0:01.. Amours, haines, secrets enfouis et trahisons. Comment se racheter une conduite quand on n'a plus que quelques heures à vivre ?

Avis :
J’ai entendu parler depuis un moment de la série, The 100. Puis j’ai appris que c’est tiré d’un livre. Quand le livre est sorti, j’ai sauté sur l’occasion.

Après la Troisième Guerre Mondiale,  les survivants de l’humanité sont partis dans l’espace. La Terre est dévastée, aucun être vivant ne peut survivre.
Des années plus tard, le vaisseau avec les derniers survivants de l’humanité a quelques difficultés. C’est devenu très dur à vivre avec une justice qui ne donne pas de seconde chance. Tu as plus de 18 ans, tu es exécuté directement même pour une petite faute. Tu as moins de 18 ans, tu vas à l’Isolement où tu y restes jusqu’à tes 18 ans et là, il y a un procès qui se termine par la mort depuis quelques temps. Des règles très strictes. C’est très dur, aucun espoir pour ce petit monde. Le Conseil (les dirigeants) a approuvé une mission pour envoyer 100 mineurs sur la Terre pour voir si c’est respirable.  

Nous suivons plusieurs personnages. Clarke, Wells, Bellamy et Glass, deux garçons et deux filles. Petit à petit on va savoir comment ils sont arrivés à l’Isolement ou à être dans le vaisseau direction la Terre. Les flash-back sont importants, on a envie de comprendre pourquoi ils sont arrivés là où ils sont et en même temps de connaitre la suite dans le présent.
Des choses très graves qui se sont passés et on s’inquiète pour tout le monde.  Qu’est ce qu’on est prêt à faire pour survivre ?
Il y a un triangle amoureux qui commence, j’espère que ça va vite finir car je ne suis pas très fan. Clarke, une des héroïnes, m’énerve un peu, je ne sais pas trop pourquoi, peut être un peu à cause des « je t’aime, moi non plus ». J’ai plutôt envie de la secouer. J’aime bien Wells même si je pense qu’il est un peu fou... d’amour mais fou tout court aussi. Bellamy, un autre héros, veut protéger sa sœur, il est même très protecteur envers elle. Quand à Glass, elle va nous permettre de savoir ce qui va se passer sur le vaisseau. Je les aime bien un peu tous sauf un peu Clarke comme j'ai dit plus haut.
On suit d’un côté ceux qui sont sur la Terre et celle qui est sur le vaisseau. On tourne les pages pour savoir ce qu’ils ont fait, pour savoir ce qui va se passer. On s’arrête pas avant de tourner la dernière page et encore la, on veut savoir la suite qui malheureusement arrive en septembre 2014. 
Ça se lit très vite.  Au début, on se demande qu’est ce qu’ils ont bien pu faire pour aller à l’Isolement ? Qu’est ce qui va se passer sur la Terre ? Qu’est ce qui va arriver à Glass ? Puis après, qu’est ce qui se passe ? Quelles conséquences ça va avoir ? J'ai autant aimé l'histoire sur la Terre que celle sur le vaisseau. 
Le complot, l’amour, la trahison et l’amitié sont là dans ce premier tome. Je ne dirais pas que c’est sombre mais des fois c’est inhumain comme envoyer des mineurs pour une « mission suicide ».  Qui dit complot, dit pouvoir. Plein de bons ingrédients qui vont nous faire tenir en haleine jusqu’à la fin.

Vraiment hâte d’avoir le tome 2, qu’est ce qui va survivre, L’amour ? L’Amitié ? Qui va survivre ?

La série a commencé depuis le 19 mars 2014 sur CW. Je ne l’ai pas encore vu mais ça ne va pas tarder !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy