Elementary - Saison 1



Crée en 2012.
Synopsis : 
Une version moderne des aventures de Sherlock Holmes dans le New York contemporain.

Renvoyé de Londres en raison de son addiction à l'alcool, Sherlock s'installe à Manhattan où son richissime paternel l'oblige à cohabiter avec son pire cauchemar : une personne sobre chargée de veiller sur lui. Ancienne chirurgienne promise à un bel avenir, Joan Watson a perdu un patient et sa licence trois ans plus tôt. Ce nouvel emploi est pour elle une nouvelle façon d'aider les autres, et surtout une pénitence qu'elle s'impose. Quand Sherlock devient consultant pour la police new-yorkaise, Watson n'a d'autre choix que suivre son irascible "client" lors de ses investigations. Très vite, ils réalisent l'un et l'autre les avantages que peut leur apporter un tel partenariat.


Mon avis sur la saison 1 :
Sherlock Holmes vit à New York depuis qu’il est parti de Londres. Après avoir passé un séjour en désintoxication pour drogues et alcool, il est resté à New York. Son père engage une compagne de sobriété, Joan Watson, ancienne chirurgienne, pour veiller sur lui.
Sherlock Holmes joué par Jonny Lee Miller, aide la police dans ses enquêtes. Joan Watson, joué par Lucy Liu est pour une fois une femme, et ça change dans le bon sens, car ce duo va apprendre à se connaitre, s’apprécier et s’entraider et ça ne fait pas de mal à Sherlock de cohabiter avec quelqu’un. Watson va suivre puis participer dans ses enquêtes avec la connaissance médicale qu’elle a.

Chaque épisode est une enquête.  Au début, on apprend à connaitre les personnages, on essaye de comprendre leur passé, quelques brides nous donne des informations. Au bout de quelques épisodes, l’histoire, parallèlement aux enquêtes, se met plus en avant sans trop être là. Au moins on avance, sans trop d’accélération dans l’histoire ni de longueur.

Les acteurs sont bons. Jonny Lee Miller joue bien le rôle de Sherlock Holmes et lui correspond, c’est un personnage rationnel tout en ayant un comportement irrationnel. Lucy Liu, s’adapte bien dans le rôle de Watson au féminin et n’a pas peur de remettre Sherlock Holmes à sa place. Les personnages secondaires, Capitaine Tobias Gregson (alias Aidan Quinn) et le Detective Marcus Bell (alias John Michael Hill) s’intègrent bien dans le partenariat avec Sherlock.

C’est une bonne nouveauté 2012/2013. Elementary est différente de l’histoire originale de Sherlock Holmes et en bien. Ça  peut surprendre au début et certaines révélations qui sont faites à la fin de la saison 1 confirment qu’ils ont bien scénarisés cette série et sont toujours dans leurs idées même si en faisant attention, on peut s’y attendre.  









Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy